Pont de Farafagné: Le receveur percepteur de Dakar, Ibrahima Moulaye Touré tranche en faveur de...

Samedi 12 Janvier 2019

Les régimes socialiste et libéral avaient temps pour réaliser le pont de Farafégny (Gambie). Si on au Receveur percepteur de Dakar, Ibrahima Moulaye Touré, qui lancé hier son mouvement, Promouvoir l’émergence à Sedhiou avec le président Macky Sall (Promes), a fait une précision de taille sur le projet de construction du Pont de Farafagné​ dont la bataille sur la paternité fait rage entre libéraux et Républicains.

Le pont entre le Sénégal et la Gambie pourra bientôt passer de chimère à la réalité. Pour le président , du mouvement, Promouvoir l’émergence à Sedhiou avec le président Macky Sall (Promes), c'est l'oeuvre de l'actuel régime.   « Je ne sais pas si les gens se souviennent encore? Mais les travaux de l’étude de faisabilité datent de 1998. On ne peut pas nier l’évidence, mais la réalité elle est là. C’est grâce Macky Sall que les travaux ont démarré. Les économistes ne peuvent pas me démentir, les conditions de base d’un développement ce sont les infrastructures.  Et tout le monde savait que pour écouler la production locale, c’était un grand problème. Donc il faut rendre à césar ce qui appartient à césar », a-t-il précisé sous une pluies d’applaudissements de ses partisans venus nombreux au lancement du "Promes".
 

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE









Recherche