Lil Wayne: Retrouvé inconscient dans sa chambre, le rappeur hospitalisé d'urgence à Chicago

Lundi 4 Septembre 2017

Le rappeur américain Lil Wayne a été victime d'une violente crise d'épilepsie, dimanche 3 septembre. Il a été hospitalisé d'urgence à l'hôpital de Chicago, rapporte le site TMZ. Le concert qu'il devait donner à Las Vegas le soir-même a été annulé. 
Selon le site américain, le rappeur a été retrouvé inconscient dimanche après-midi dans sa chambre d'hôtel. Il a aussitôt été transféré au Northwester Hospital, où il a fait une nouvelle crise. 

Son concert à Vegas annulé
Le concert, prévu le soir même à Las Vegas, a dû être annulé, les médecins ayant estimé que cela risquait de mettre en péril la santé de l'artiste.
Contactés par TMZ, ses proches ont confié que le chanteur était dorénavant hors de danger et qu'il se reposait. Un autre concert, prévu le 10 septembre, est toujours maintenu, mais ses fans devront s'attendre à une éventuelle mauvaise surprise.

«Je ne veux pas que vous croyiez que je suis défoncé»
Lil Wayne souffre d'épilepsie depuis plusieurs années. En juin 2016, déjà, le chanteur de 34 ans avait été hospitalisé d'urgence après avoir fait deux crises à bord de son jet privé. En 2012, il expliquait à la chaîne MTV:  «Je ne veux pas que vous croyiez que je suis défoncé, les gars. Je prends des anti-épileptiques, c’est tout».
En 2016, le rappeur originaire de la Nouvelle-Orléans avait déclaré sur son compte Twitter vouloir prendre sa retraite musicale, en raison de ses problèmes de santé. 

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Février 2018 - 23:29 Une sextape de Blac Chyna dévoilée






Idrissa Seck à Macky Sall: « Ne fuyez pas le débat et n'occulte pas la question Petrotim»

Dionne révèle ce que Bamba Fall cachait : «Tu as dit que tu admires le président et sa femme Marieme Faye»

Gestion sobre: l'avion présidentiel Sénégalais est allé chercher Weah au Liberia. Et qui paye la facture ?

Awa Ndiaye: «sur l'affaire Seneporno, le premier ministre m'a dit... »

Le président Pape Mactar Diallo : «L' alternance de 2012, a été fourvoyée par la dynastie Faye Sall»

Mbaye Ndiaye assume: « Khalifa Sall, c’est mon ami et pour rien au monde, je ne vais me mettre sur la place publique pour le dénigrer, jamais ! » regardez

Macky Sall à ses proches: «il faut laisser les gens de l'opposition bavarder, ils n'auront rien en 2019...»