Menu

Gambie : Yahya Jammeh appelle à voter Mama Kandeh

Mardi 23 Novembre 2021

L’ancien président de la République de la Gambie et président du parti APRC qui a dirigé le pays durant 22 ans a décidé de soutenir le candidat du parti GDC Mama Kandeh qui a toutes les chances de remporter haut la main l’élection présidentielle prévue le 04 décembre prochain.



L'ancien président en exil Yahya Jammeh a accusé le président Adama Barrow, qui l'avait battu lors de l'élection présidentielle du 2 décembre 2016, d'avoir détruit son héritage. «Je suis parti pour la Guinée équatoriale à cause d'un accord avec la CEDEAO, l'UA et d'autres et s'il ne respecte pas la loi, je reviens dans le pays, Adama Barrow avait dit qu'il était un président respectueux des lois mais il a violé la loi à bien des égards. Les gens meurent comme des chiens ; et nous devrions tous nous unir et voter contre lui », a-t-il déclaré lors d'un appel WhatsApp lors du rassemblement GDC dans la région de Garawol Upper River, rapporte «Voicegambia». «Barrow a détruit tout ce que j'avais fait de bon pour que les Gambiens puissent en profiter, les hôpitaux, l'agriculture et l'éducation. Et j'ai promis des soins médicaux gratuits à tous les Gambiens d'ici trois ans lorsque les administrations GDC, APRC et GAP remporteront cette élection », a-t-il ajouté.



«Nous régulerions le secteur de la sécurité en assurant la sécurité de chaque Gambien, je suis conscient que les (Sunugaaliens) attaquent les Gambiens pour avoir coupé leurs arbres, je promets que tout cela s'arrêtera dans une semaine lorsque nous prendrons le pouvoir car la Gambie est un Etat souverain », a-t-il déclaré. Jammeh a appelé tous les Gambiens patriotes à ne faire qu'un et à rester à l'écart du tribalisme, mais à travailler plus dur pour le développement de ce pays. «Adama Barrow a affirmé qu'il a construit la route de Lamin Koto-Pasamas, je veux que vous me disiez qui a été le premier consultant pour la route de Pasamas et Laminkoto, et deux ponts que vous avez prétendu avoir construits, ne s'appelleraient jamais pont de Sénégambie et si vous êtes sûr que vous êtes celui qui a construit ce pont comme vous l'avez prétendu, alors pourquoi a-t-il été retardé dans la construction pendant le processus ?» lui demande-t-il


«Cependant, je dis la vérité aux Gambiens depuis 22 ans et je ne m'attends pas à ce que Barrow nous mente, je veux que Barrow réponde correctement à ces questions», a-t-il déclaré. Pour sa part, Mamma Kandeh, chef du Congrès démocratique gambien, a déclaré que le secteur de la sécurité devrait être une préoccupation pour tous les Gambiens. « Il y a quelques mois, certaines personnes sont venues à Kantora et ont voulu tirer sur un jeune, c'est moi qui leur ai dit de laisser partir ce jeune, de voir les Gambiens, ouvrons les yeux et prenons les bonnes décisions pour le développement de ce pays. Nous verrons tous les changements que nous voulons parce que le gouvernement de la GDC ne serait jamais égoïste envers ses citoyens », a-t-il déclaré. Binta Bojang, une habitante de Garawol, a déclaré : «Je suis contente que Jammeh revienne, nous souffrons que le président actuel n'ait jamais apporté de développement dans ces domaines, seuls Jammeh et Kandeh ont essuyé nos larmes».



 
R


AUTRES INFOS

Prostitution des mineures à Saly : Des filles âgées entre 12 et 16 ans

Abdoulaye Diouf Sarr chez l'Archevêque de Dakar

Yeumbeul : Le monstre de père recueillait le liquide vaginal de ses filles, pour...

Thiès : Un voleur filmé par la caméra de surveillance en train de...

N.C, ex-basketteuse devenue prostituée révèle: «Je couche avec 10 hommes en une nuit...»

Présidence d’Interpol : Le Général Al Raisi, élu avec 68% des voix

Can-2022 : Krépin Diatta forfait !



Recherche