Exclusif.net, la vérité
Facebook
Twitter
Mobile
Rss

Affaire Cissé Lo: L’APR Ziguinchor donne sa position


Rédigé le Mardi 7 Juillet 2020 à 00:11



L’Alliance pour la République de Ziguinchor condamne, avec la dernière énergie, les propos injurieux et choquants prononcés par Monsieur  Moustapha CISSE LO à l’endroit de certains responsables du parti.
Ces propos, d’une indécence inqualifiable et qui témoignent de l’irresponsabilité de leur auteur, ont heurté la morale et la conscience de l’ensemble de la population.


L’APR  de  Ziguinchor  considère que, dans un contexte marqué par la riposte contre la  pandémie liée à  la  Covid 19,  le  discours  des  responsables politiques doit être centré essentiellement sur la sensibilisation des populations et  l’incitation au travail pour une relance de  l’économie de  notre pays.
C’est  pourquoi,  l’APR de Ziguinchor  salue la décision de la Commission de Discipline d’exclure le camarade  Moustapha CISSE LO des rangs du parti sur instruction du Président du parti, Son Excellence Monsieur Macky SALL.

Enfin, l’Alliance pour la République  de  Ziguinchor  demande  à  la justice de se saisir de cette affaire afin d’engager des poursuites pour que ces déclarations,  indignes d’un responsable de premier rang, soient sanctionnées conformément aux textes en vigueur.
 
Fait à Ziguinchor, le 06 juillet 2020.
Cellule de Communication de l’APR Ziguinchor
 



Facebook


Cette image de la cheffe de cabinet du ministère des sports en dit beaucoup sur elle !

Un nudiste allemand poursuit un sanglier qui lui a volé son sac… et devient une icône

Macky Sall demande aux Sénégalais de lutter contre la "déforestation"

Nigeria : des mariages de masse parrainés par l’État pour les femmes divorcées

Le Gouverneur de Dakar ferme les bars, les discothèques.... pour 3 mois

Amina Saleh: une femme " forte"

Regardez comment la police Brésilienne maltraite les commerçants Sénégalais

Yaye Fatou Diagne, l'ex de Ahmed Khalifa Niass s’est mariée avec...

Ndèye Saly Diop "déchire" le décret d’interdiction et commande des véhicules pour 554 millions

Denise d’ERNEVILLE: "Les Chrétiens du Sénégal ne sauraient accepter des excuses d'une personne qui ignore le sens du mot respect"