Exclusif.net, la vérité
Accueil
Envoyer à un ami
Partager

A quoi joue le jeune vieux en chef de la COJER ? (Par Mamadou Lamine Sané)

Vendredi 29 Mai 2020

Depuis quelque temps, nous constatons la multiplication de sorties inopportunes et insolentes de Monsieur Moussa SOW.

Apparemment, dans le Macky les radotages séniles et l’insolence sont les principaux critères de nomination de Oyoff siñatur. Telle est certainement la raison pour laquelle ce jeune loup aux dents longues, se préoccupant peu de la véracité ou de la fausseté de décrets présidentiels s’adonne de plus en plus au tapage médiatique, afin d’attirer l’attention de celui qui n’ose plus assumer l’authenticité de ses actes.

À quoi joue véritablement M. SOW ?

Tantôt il réclame la radiation d’un haut fonctionnaire travailleur, intègre et loyal à sa patrie. Tantôt il déverse ses immondices sur un autre haut cadre de ce pays, connu pour son expertise, son honnêteté et son sérieux.

Est-il vraiment sérieux ? Cherche-t-il simplement à amuser la galerie ? Espère-t-il ainsi détourner nos esprits sur le véritable décret 2020-964 qui a fini de démontrer le caractère prédateur et immoral du régime Faye-Sall ?

En tout état de cause, c’est très dommage pour notre cher pays, lorsqu’une partie de sa jeunesse dite « républicaine », au lieu de s’armer de sciences jusqu’aux dents comme le préconisait le professeur Cheikh Anta Diop en s’inspirant de nos valeurs ancestrales telles que le Njub, le Ngor, le Jom et le Kersa, prête le flanc en foulant aux pieds ce que notre société a de plus cher.

Cette jeunesse de la COJER doit savoir que ni Bassirou Diomaye Faye ni Mamadou Lamine Diallo de Tekki n’ont attendu la survenance d’un décret présidentiel pour servir loyalement leur pays voire leur Nation. Ils ont bien étudié quand il le fallait et ont été formés dans les meilleures écoles. Je rappelle que M. Bassirou Diomaye Faye est un énarque, tandis que M. Mamadou Lamine Diallo est un polytechnicien.

Si les jeunes de la COJER et leurs aînés conçoivent la politique comme une bouée de sauvetage, comme unique moyen d’ascension sociale, qu’ils sachent que pour ces messieurs (Bassirou Diomaye FAYE, Mamadou L. DIALLO ainsi que leurs compagnons et cadets avec qui ils mènent le même combat pour le travail, l’éthique, la transparence et le développement) la politique est un sacerdoce. Elle n’est nullement une fin, mais un moyen de se mettre au service de la mère-patrie. Autrement dit elle équivaut pour eux à faire un don de soi pour la patrie.

Pour terminer, je vous invite à plus de retenue, de pondération et de loyauté à la patrie. En effet, notre pays a besoin d’une jeunesse bien formée, responsable et imbue de valeurs notamment la dignité, l’honnêteté le travail, le courage et le patriotisme.




Mamadou Lamine SANE,

Secrétaire administratif du BEN de la JPS

Coordonnateur de la coordination communale JPS des Parcelles Assainies
.