Sommet UA-UE : Voici pourquoi Ouattara n’a pas accueilli Macron à l’aéroport

Jeudi 7 Décembre 2017

Venu prendre part au 5ème somment Union Africaine-Union Européenne à Abidjan, le président français Emmanuel Macron a été accueilli à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny par le vice-président ivoirien Daniel Kablan Duncan.

Ce fait a vite inondé la toile. Sur les différents réseaux sociaux, plusieurs ont affirmé qu’Alassane Ouattara a voulu vider un vieux contentieux en brillant par son absence. En effet, en visite dans l’hexagone il y a peu, le chef de l’Etat Ivoirien avait été accueilli à sa descente d’avion par l’un des ministres de Macron.


 
« C’est la réplique à un jeune président un peu trop prétentieux », commentent plusieurs internautes, surtout après la gifle de Macron à Roch Kaboré, le président Burkinabè.

Loin de ces supputations, des sources proches de la Présidence ivoirienne affirment que l’Elysée était informé du protocole d’accueil car Ouattara ne pouvait être présent pour tous.

« Tous les ministres ont été réquisitionnés pour ce sommet. Nous avons été répartis en petits groupes et chaque groupe devait accueillir des délégations. Il y a des présidents qui ont été accueillis par des ministres (…) Même si Ouattara accueillait en personne Macron, on allait trouver à redire. De toutes les façons, on ne peut pas empêcher les gens d’interpréter les situations », commente un responsable du protocole d’Alassane Ouattara dans les colonnes d’un journal.

De sources concordantes, il n’y a aucune brouille entre les deux hommes, d’où la volonté affichée des deux chefs d’Etat de raffermir l’axe Abidjan-Paris comme en témoigne la cérémonie de lancement des travaux de la ligne de métro d’Abidjan ce 30 novembre.
Afrimag.com



ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE







Pape Diop sur le soutien du PS à Macky : «C'est désolant et malheureux. Tanor Dieng a fait un mauvais choix... »

Bathily détruit Macky et son régime: «Les Séngalais veulent boire et manger...La construction des ministères n'est pas une priorité »

Pape Diop: « Moi président, je ferais un seul mandat de 5 ans pour redresser... »

Moussa Sow du MEER fait son bilan: «Sans moyens nous avons défendu le président Sall »

Bocar Diouf :«Tout ce qui est raconté contre le PRODAC et ses dirigeants n’est pas avéré...» Regardez

Monseigneur Ndiaye se prononce sur l'affaire Imam Ndao: « Pour rendre la justice, la conscience nous impose... »

Mgr Benjamin Ndiaye sermonne Macky et l'opposition: «il faut accepter de s’asseoir de s’écouter et de faire des propositions... »



exclusif.net, site politique pour l'Afrique