Course au Ballon d’or :Sadio Mané entre le marteau Benzema et l’enclume Salah

Samedi 7 Mai 2022

Après la qualification, avant-hier, du Real Madrid en finale de la Ligue des champions, la liste des sérieux prétendants au Ballon d’Or s’est rétrécie. Kevin De Bruyne éliminé, Sadio Mané et Karim Benzema émergent du lot, mais Mohamed Salah pourrait faire de l’ombre à son coéquipier en club. Une dispersion des votes amoindrirait les chances du « Lion » de remporter la récompense suprême.

Pour le Ballon d’Or 2022, deux noms circulent avec insistance. Celui de Sadio Mané et de Karim Benzema. Ces deux attaquants, presque plébiscités par les experts du ballon rond, se présentent comme les deux prétendants pour la récompense suprême, monopolisée depuis plus d’une décennie (2008-2021) par Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, malgré l’exception Modric en 2018.

Cette année, la bataille s’annonce comme la plus serrée de toutes. Au vu de sa saison remarquable avec Liverpool et le Sénégal, Sadio Mané est devenu un candidat très sérieux, si bien qu’au Sénégal voire même en Afrique, le titre lui est déjà attribué. À juste raison. L’attaquant des Reds a marqué tous les esprits à travers ses performances. En plus, le changement des règles d’attribution du Ballon d’Or opéré par les organisateurs pourrait bien profiter à l’attaquant des « Lions ». Trois critères ont été établis. Priorité est donnée aux « performances individuelles et le caractère décisif et impressionnant des prétendants ». Viennent ensuite « les performances collectives et le palmarès accumulé au cours de la saison » et enfin « la classe du joueur et son sens du fair-play ». Ces nouveaux critères sont loin de désavantager l’attaquant des « Lions » au sommet de son art et qui a planté 21 buts en 46 rencontres avec les Reds. Décisif, Sadio l’a aussi été. Que ce soit contre City en demi-finale de la Fa Cup (doublé face à City), qu’en Ligue des Champions (contre Villarreal). Avec 15 buts, il est devenu le meilleur buteur africain de l’histoire en phase finale de cette compétition.

En sélection également, Mané brille. Lors de la dernière Can, il a porté le Sénégal qui a remporté sa première étoile, terminant même meilleur joueur du tournoi. Il a aussi beaucoup contribué à la qualification du Sénégal à la Coupe du monde Qatar 2022. Loin d’être rassasié, Sadio est toujours en course avec les Reds pour réaliser un quadruplé historique.

Déjà vainqueur de la League Cup, Liverpool disputera la finale de Ligue des champions, face au Real Madrid le 28 mai, au Stade de France.

Deux semaines plus tôt, les Reds affronteront Chelsea en finale de la Fa Cup. En Premier League, Sadio et les siens sont au coude à coude avec Manchester City. Cet exploit inédit pourrait s’avérer déterminant pour Sadio Mané dans sa quête du Graal.

Quatrième au classement du Ballon d’Or 2019, l’attaquant des « Lions » est bien lancé pour devenir le deuxième Africain sacré après Georges Weah en 1995. Mais en face, il aura un sérieux client : Karim Benzema. L’attaquant français est au sommet de son art et réalise la meilleure saison de sa carrière. Depuis le début de l’exercice, l’artificier du Real Madrid affole les compteurs et la presse est en extase devant ses exploits. Considéré comme le grand favori pour remporter le Ballon d’Or en raison de ses statistiques impressionnantes, nombre d’observateurs ne lui voient pas de concurrents pour succéder à Lionel Messi au palmarès.

Auteur de 43 buts en autant de matches et 13 passes décisives toutes compétitions confondues depuis le début de la saison, Benzema, avec 26 buts, est le meilleur buteur de la saison en Liga. Avec 15 buts, il est aussi le meilleur buteur de la Ligue des champions de l’édition 2021-2022. Grâce à son but avant-hier contre City, il a rejoint Robert Lewandowski à la troisième place des buteurs historiques de la C1 avec 86 réalisations. Benzema est actuellement à deux unités du record de Cristiano Ronaldo (17 buts).

Déjà vainqueur de la Ligue des Nations de l’Uefa avec la France et champion d’Espagne, Benzema, qui a terminé à la quatrième place du dernier Ballon d’Or 2021, pourrait être le premier footballeur français après Zinedine Zidane en 1998 à soulever le prestigieux trophée.

L’obstacle Salah

Dans cette course acharnée, le troisième larron, Mohamed Salah, semble distancé, mais l’Egyptien pourrait constituer un handicap pour Sadio Mané dans sa formidable quête. Star incontestée de Liverpool, l’Egyptien, élu meilleur joueur de Premier League par la Football writers’ association (les journalistes britanniques), est étincelant de régularité. Meilleur buteur (22) et meilleur passeur (13) du championnat anglais (30 réalisations toutes compétitions confondues), il est l’un des artisans de la réussite des Reds. Ses performances ne devraient pas laisser indifférent le jury composé de 100 journalistes (contre 170 auparavant) représentant les 100 premières nations du classement Fifa. Avec un grand nombre de votants africains qui auraient pu pencher pour Mané, écartés avec ce nouveau format, la présence de Salah pourrait porter préjudice à Mané et coûter des voix à l’attaquant des « Lions ».

Par Samba Oumar FALL

Le Soleil
R

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Fama Thioune et Adja Astou en toute complicité

Affaire Sweet Beauty Spa : La deuxième masseuse entendue par le doyen des juges

L’actrice Yakhara Gueye alias Ndeye Marie dans une superbe tenue

L’actrice Coumba de la série « Infidèles »

Emilie Fiorell : « j’ai été salie, humiliée par Mbaye Niang »

Homophobie dans le football : une absence d'Idrissa Gueye crée la polémique

Zeyna Ndour s'affiche dans une magnifique robe

PSG : Gana Gueye a refusé de jouer sous les couleurs LGBT


Flux RSS

Inscription à la newsletter