Menu

JO 2024 , 300.000 Préservatifs vont être distribués aux athlètes

Mercredi 20 Mars 2024

À 128 jours des Jeux olympiques de Paris, les autorités sanitaires anticipent une augmentation des rapports sexuels non protégés, entraînant un risque de transmission d’infections et de maladies sexuellement transmissibles parmi les athlètes.

«Il est très important que la convivialité ici soit quelque chose d'essentiel», a assuré sur la chaîne britannique Sky News, Laurent Michaud, directeur du village olympique. Ce dernier en a profité pour annoncer que près de 300.000 préservatifs seront mis à disposition des athlètes. 

De son côté, Paris 2024 indique qu’environ 230.000 préservatifs, dont 200.000 masculins, 20.000 féminins et 10.000 digues buccales seront en réalité distribués, le tout accompagné d’une dose de lubrifiant. Si près de 10.500 sportifs sont attendus dans la capitale, ce nombre représente environ 20 préservatifs masculins par personne.  

En janvier dernier, Dominique Costagliola, directrice de recherche à l’Inserm, préconisait «de prévoir pendant cette période une communication accrue sur le traitement post-exposition contre le VIH et de faciliter l’accès gratuit aux préservatifs», dans un article intitulé «Jeux olympiques : faut-il craindre le risque sanitaire ?» Depuis, les autorités de santé s’organisent pour éviter une hausse des infections et des maladies sexuellement transmissibles.  

SURVEILLANCE SUR LE TERRAIN 
Flyers et campagnes d’affichages attendent ainsi les visiteurs. Dans une polyclinique temporaire installée au cœur du village olympique, les athlètes pourront s’informer et procéder au dépistage du VIH. 

«Si jamais le test est positif, il faut un accompagnement à la fois médical et psychologique. Et c'est d'autant plus important que cela se passe dans un endroit où l'on a une offre de soins adaptée aux différents athlètes», a expliqué au Point Laurent Dalard, coordinateur premiers secours et risques sanitaires du comité d'organisation des JO de Paris. 

 
Pour protéger la santé sexuelle de ses visiteurs lors des épreuves en 2021, Tokyo avait mis 160.000 préservatifs à disposition des athlètes. En 2016 aux Jeux de Rio, environ 450.000 préservatifs avaient été distribués, un record. 
Lisez encore

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Bundesliga : Le Bayer Leverkusen sacré champion d’Allemagne

Le match Udinese-Roma arrêté après le malaise du défenseur ivoirien, Evan Ndicka

Bundesliga : Bayern Munich neutralise Cologne (2-0)

Liga : Le Real Madrid bat Majorque (0-1)

TP Mazembe : Rainford Kalaba n'est pas mort

Parité : La réplique des femmes de "And Sam Jiko Yi "

Dépigmentation: Taux de mortalité alarmant au Sénégal, selon un dermatologue

La reine Yanda Adiakene Etame Sarr : nouvelle reine intronisée de Cachouane

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 13 Avril 2024 (wolof)

Bakel, Matam, Ranérou et Koungheul...les premières gouttes


Flux RSS

Inscription à la newsletter