Double attaque en Somalie: Plus de 30 morts, dont une opposante

Jeudi 24 Mars 2022

Plusieurs attentats-suicide ont frappé, mercredi 23 mars 2022 au soir, la ville de Beledweyne, au nord de Mogadiscio. Plusieurs dizaines de personnes ont été tuées dans ces attaques, une fois de plus revendiquées par le groupe jihadiste des shebabs, qui avait mené une attaque contre la « zone verte » de la capitale où se trouve l'aéroport plus tôt dans la journée. Dans la soirée, l’un de ces attaques visait une cible particulièrement sensible : une femme, figure de l'opposition au président sortant et de la lutte contre l'impunité.

Elle s'appelait Amina Mohamed Abdi, elle avait quarante ans. Elle était députée sortante du Parlement fédéral et faisait campagne pour sa réélection à la future chambre basse chargée d'élire un successeur à sa « bête noire », le président Mohamed Abdullahi Mohamed dit Farmajo. Elle l’accusait d'avoir couvert l'assassinat, l'année dernière, d'une jeune agente du renseignement, Ikran Tahlil, dans des conditions laissant penser qu'elle pourrait avoir été tuée par ses propres services.

Mercredi soir, une bombe a explosé alors qu'elle sortait de la résidence du gouverneur, la tuant sur le coup, ainsi qu'un autre député et un ancien ministre. Un deuxième attentat a frappé la même ville un peu plus tard, visant cette fois l'hôpital où étaient transportées les victimes.

Le Premier ministre somalien a immédiatement exprimé son émotion. « Le rôle joué par Amina dans la poursuite de la justice pour la défunte Ikran Tahlil est bien connu », a-t-il dit dans un communiqué particulièrement offensif. « Elle a été tuée pour que la justice ne prévale pas », a-t-il ajouté.

Son assassinat a également condamné par l'ONU, l'Union européenne et plusieurs personnalités étrangères qui connaissait son travail. Quand à l'ancien président de l'État où se trouve Beledweyne, son ami Mohamed Abdi Ware, il n'a pas mâché ses mots, accusant le président Farmajo d'en être responsable « ni plus ni moins », a-t-il martelé dans ses condoléances aux victimes.


RFI
R

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

INHUMATION : Adieux poignants à «Ndiaye Tfm»

Meurtre de Kiné Gaye : Les révélations des voisins de Khassim BA

Meurtre de Kiné Gaye : Pourquoi le tueur a accusé son épouse

États-Unis: 15 personnes tuées dans une fusillade dans une école du Texas

Conférence de presse de BBY : La question d'une journaliste provoque la colère des jeunes de l'APR

Gueum Sa Boop : Bougane Gueye Dani en deuil

SITEU après le Meurtre à Diamaguene: "Beaucoup de jeunes ne travaillent dans ce pays où on parle trop"

GFM : L’humoriste «Ndiaye» est décédé


Flux RSS

Inscription à la newsletter