Menu




Cardi B est sacrée femme de l’année par le magazine américain Billboard

Vendredi 20 Novembre 2020

Depuis le raz-de-marée "Bodak Yellow" en 2017, Cardi B ne fait que monter. Cette année encore, la plus sulfureuse des artistes hip-hop outre-Atlantique a fait couler beaucoup d’encre en se distinguant dans différents domaines. La New-Yorkaise a signé deux jolis coups marketing en devenant la nouvelle égérie Balenciaga et en créant une paire de baskets signature avec Reebok. Côté politique, elle a apporté son soutien au candidat Bernie Sanders lors des primaires démocrates, puis s’est rangée du côté du président élu Joe Biden. Bien sûr, Cardi B s’est particulièrement distinguée en musique avec la sortie du single controversé "WAP" en featuring avec Megan Thee Stallion. Certains y avaient perçu une image dégradante de la femme, quand d’autres parlaient d’ode à la féminité et de message de libération féministe. Une chose est sûre : le morceau n’avait laissé personne indifférent.

Alors que la plupart des acteurs du monde de la musique et de la culture tentent de survivre tant bien que mal à la crise du coronavirus, l’année riche en actualités de l’ancienne strip-teaseuse devenue superstar du rap US a de quoi forcer le respect. Si bien que Billboard a décidé de la nommer femme de l’année. Cardi B succédera ainsi à Billie Eilish et recevra sa récompense lors de l’événement Women in Music, organisé par le magazine américain le 10 décembre prochain. En raison de la situation sanitaire, la cérémonie sera virtuelle mais diffusée en ligne et en direct.





Inscription à la newsletter