Menu



Exclusif.net



Amadou Ba : "Nous dénonçons les faux profils créés par les adversaires de Pastef pour atteindre..."

Mardi 16 Février 2021

Le jeune Amadou Ba, un des responsables de Pastef vient de réagir sur la situation politique dominée par les arrestations dans les rangs de sa formation politique. Ladite formation est accusée de proliférer des menaces morts contre des ministres et autres personnalités proches de l'APR.

 "Nous condamnons avec la dernière énergie les menaces de mort qui ont été proférées contre Maïmouna Ndour en direct lors de son émission avec Maître El Hadji Diouf. Ces comportements délictueux n'ont pas droit de cité dans notre pays, et les autorités doivent employer toutes les diligences nécessaires pour appréhender les mis en cause. Je rappelle à toutes fins utiles, que les Réseaux sociaux ne sont pas des zones de non-droit. Nos posts, messages, discussions et inbox ne bénéficient d'aucune immunité et peuvent engager notre responsabilité au pénal", a t-il rappelé. 

En revanche Amadou Ba, ajoute, " nous dénonçons par ailleurs avec fermeté, les faux profils créés par les adversaires de Pastef pour atteindre l'honneur et la dignité de respectables citoyens. Nous condamnons également l'usurpation du logo de Pastef pour lui imputer de faux communiqués tendant à jeter le discrédit sur des personnalités. Les journalistes n'ont pas vocation à être des amis ou des soutiens de Pastef. Ils traitent les sujets à leur convenance et respectent pour la plupart la pluralité en ouvrant leur antennes et plateaux au parti. Leur personne reste inviolable, et leur dignité hors de toute atteinte. Force doit rester à la loi." avant de rappeler "quand l'Apr a signé un partenariat stratégique avec le Parti communiste chinois, j'avais alerté sur un recours massif de ce procédé crapuleux pour discréditer Pastef auprès des familles religieuses et des personnalités du pays. Du viol à l'insurrection et maintenant les menaces de mort contre les ministres, le Régime se noie dans sa sueur", a t-il conclu.
La Redaction



AUTRES INFOS

"Sur le cas d'Adji Sarr, l'Etat a mobilisé toute une armée. Mai sur mon viol, c'est le silence total", Merry Gomis

Apres décès Thione Seck : Les révélations de Ahmed Aidara (Audio)

Saccage des chaises de l'arène nationale : Le CNG annonce des sanctions

USA: Léon Bassène lance son single "Scared to Love"

Nécrologie : Le Père d'Aida Samb est décédé

Adji Sarr dépose une nouvelle plainte devant le Procureur contre...

Yeumbeul: après avoir reçu sa dose d’Astrazeneca, une dame dans un état critique

TV& RADIOS

Affrontements à l'UCAD: Un étudiant de Kékendo succombe à ses blessures

Birame Souleye Diop précise: «Sonko n'ose pas dire qu'il va encore briguer un mandat à la tête de PASTEF parce que... »

Quand Sidiki Kaba s’engageait à défendre "les homosexuels et les Lesbiennes" (video)

Gaston Mbengue tacle les Apéristes: "Ils organisent des meetings pour tromper Macky alors que Sonko a réussi..."

Vol d'armes à l'intérieur de la caserne de Diaobé: Un capitaine de la gendarmerie dément

Supposée Présence de "forces occultes" : Le colonel Diouma Sow dément et précise

Côte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement de 37 ministres et 4 secrétaires d’État



Inscription à la newsletter

Recherche