Affaire du Passeport diplomatique : Les avocats de Sonko tancent Aissata Tall Sall

Lundi 14 Mars 2022

Dans le dossier Adji Sarr/Ousmane Sonko, l’on se croirait présentement dans un terrain de tennis où la balle est toujours retournée à l’envoyeur. En effet, la sortie du ministère des Affaires étrangères n’a pas été du goût des avocats de l’opposant politique, maire de Ziguinchor. Ces derniers ont répliqué par un autre communiqué.



«Le collectif des avocats du député-maire Ousmane Sonko se désole de cette démarche malheureuse du ministre des Affaires étrangères et rappelle l’impérieuse nécessité du respect du principe sacro-saint de la séparation des pouvoirs, le ministère ne pouvant s’arroger la possibilité de décider, à la place des organes de poursuite et d’instruction, des conséquences de la mesure de contrôle judiciaire», ont souligné Mes Ciré Clédor Ly et Cie, à l’endroit du ministre des Affaires étrangères, histoire de lui rappeler son rôle et de ne pas outrepasser ses prérogatives. Le collectif des avocats de la défense ne s’en est pas limité à cela ; il avertit : «le collectif rappelle également que la réitération des violations du secret de l’enquête ne sera plus sans conséquence et réaffirme sa volonté de poursuivre tout ceux qui, concourant à ces infractions, seraient de nouveau amenés à violer le secret de l’instruction et à jeter l’opprobre sur un inculpé présumé innocent au stade actuel de la procédure». Ce, à l’endroit sûrement de Adji Sarr qui a fait une interview avec des médias français (Le Monde, Jeune Afrique, Rfi), et peut-être également à l’endroit de son conseil Me Elhadj Diouf.  
R

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Vidéo : Les révélations de Max Mbargane sur le meurtre commis par le jumeau du lutteur Mama Lamine

Tentative d'inhumation à Touba: La dépouille d'un "homosexuel" refoulée

Wakhinane Nimzatt : Macky Sall offre près de 400 baux aux habitants de la cité "Diobene" grâce à Habib Niang

PSG: Le directeur sportif limogé

Gambie : Le Groupe Edk ouvre un restaurant "Djolof Chicken" à Banjul

Les premiers éléments de l’enquête sur l'assassinat de Fatou Kiné Gaye....

Le capitaine Touré a un homonyme !!!

Série de meurtres et d'agressions à Dakar : Antoine DIOME, ministre de l'intérieur indexé


Flux RSS

Inscription à la newsletter