Menu

Sonko sur l'agression de ses partisans : "Nous avons une police politique aux ordres de l'APR. Elle refuse d'être professionnelle "

Mardi 12 Octobre 2021

C’est un Ousmane Sonko noir de colère qui s’est prononcé ce matin sur l’attaque dont lui et ses militants ont été victimes hier à Ziguinchor (bilan 3 blessés graves), par des nervis. Le leader de Pastef est très remonté contre la police nationale qui, selon lui, a été « complice » de l’attaque qui aurait pu virer au drame. « Je déplore l’attitude de la police sénégalaise. Au Sénégal on n’a pas une police républicaine mais une police politique aux ordres de Macky Sall. Quand il y a eu l'incident, les responsables de l’Unacois ont appelé la police. Elle n’a déployé qu’un seul pick up avec deux policiers. Aucune intervention n’a été faite pour éviter le pire », déplore Ousmane Sonko. REGARDEZ


R


AUTRES INFOS

Macky et Idy en pleine discussion : Les images qui rassurent la coalition "Mbourou Ak Soow"

Locales 2022: Un ministre-maire sortant surpris en plein bain mystique dans un marché

Au-delà de son image stigmatisée, la Casamance a des merveilles a offrir au reste du Sénégal et du monde (Par Nicolas Silandibithe BASSENE)

Président de Saint-Louis Basket Club : Baba Tandian jette l’éponge !

Le huitième Forum sur la coopération sino-africaine s'ouvre à Dakar

Investiture du candidat Adoulaye Diouf Sarr : La forte mobilisation des Dakarois

Nécrologie : Nouha Mancaly, correspondant de la Rfm à Bissau est décédé



Recherche