Menu




SAMEDI 8 JUILLET : Aïssatou Tall Sall à l’assaut de la diaspora

Mardi 4 Juillet 2017

Dès samedi 8 Juillet la lionne du Fouta entame une tournée auprès de ces militants de la diaspora.

Les premiers à recevoir l’égérie du Parti Socialiste et Maire de Podor seront les militants de la région Nord, du Centre et de l’Ouest de l’Europe. Une importante manifestation est prévue aux Mureaux le samedi avant que Me Aissata Tall Sall ne commence un marathon qui la mènera en Espagne, en Italie et en Afrique Centrale où elle jouit d’une grande popularité.
Cette visite malgré un calendrier chargé est la preuve de l’intérêt qu’Aïssata Tall Sall accorde à l’électorat de la diaspora. A vingt-quatre heures de l’ouverture officielle de la campagne électorale, et malgré un agenda, nous l’imaginons, plus que chargé, elle réussit quand même à s’aménager un créneau pour présider le meeting que son mouvement, OSEZ L'AVENIR, organise samedi 8 juillet, en banlieue parisienne(Les Mureaux) et faire une tournée dans plusieurs villes où résident de nombreux compatriotes.
Dans sa dynamique de massification, notre mouvement accueille la députée Maire de Podor et invite tous les Sénégalais à venir nombreux écouter et entendre la dame qui a dit non: à un président qui règne ; non aux députés qui sont l'ombre d'eux-mêmes etc , confie Alliyou Bâ, chargé de communication du mouvement en France, démissionnaire de l’APR.
Il ajoute que Me Aïssata Tall Sall sera en compagnie des candidats du Mouvement dans le département Europe de l'Ouest, du Centre et du Nord, « les seuls capables de défendre les intérêts des Sénégalais de la diaspora », selon lui





Inscription à la newsletter

TV& RADIOS

Rapatriement massif de migrants clandestins: L'Espagne et le Sénégal signent des accords

Vidéo: Titi fait pleurer Alima Dionne de Sen Tv le jour de son anniversaire

Benoit Sambou assène ses vérités: "Les populations sont fatiguées des discours creux et des promesses sans lendemain..." (REGARDEZ)

Corine Augustine N'deye déplore :"Il y a trop de discrimination dans les concours au Sénégal"

Me Wade: "Vendre des licences de pêches à n'importe qui pour toucher 50 ou 120 millions de commission, c'est scandaleux " (REGARDEZ)