Procès Karim Wade: les Avocats de l’Etat vont se partager 10 milliards F Cfa

Lundi 28 Août 2017

Procès Karim Wade: les Avocats de l’Etat vont se partager 10 milliards F Cfa
En effet, après que le journal L’Observateur a soulevé le lièvre au sujet de la traque lancée contre l’Etat du Sénégal par ses propres Avocats dans la perspective de toucher leurs honoraires dans le cadre du procès de Karim Wade pour enrichissement illicite par la Cour de répression de l’enrichissement illicite, c’est au tour de votre site Actusen.com de vous filer en exclusivité la cagnotte que Me El Hadj Diouf et ses confrères vont encaisser.

En effet, sur les 50 milliards F Cfa qui auraient été recouvrés par le Gouvernement du Sénégal, montant encore annoncé à l’époque, les Avocats de l’Etat doivent percevoir 10 milliards F Cfa. Soit les 2% du montant recouvré. Evidemment, si l’Etat ne revient pas sur sa promesse d’il y a quelques mois.

Selon toujours les sources de Actusen.com, la cagnotte que vont toucher les Conseils de l’Etat aurait été plus consistante, si le Président de la République n’était pas intervenu, pour que ces derniers revoient leurs prétentions à la baisse.

Lors d’une réunion au Palais, Macky Sall aux Avocats : «si le peuple apprend que vous avez touché 20%, il ne vous le pardonnera jamais, vous l’aurez à dos, jusqu’à la fin de vos jours…

La note que l’Etat allait payer, aurait dû être plus salée. Car dans un premier temps, il a été question que les Avocats aient 20% du montant recouvré, après une condamnation de l’ancien ministre d’Etat par ailleurs fils de Me Abdoulaye Wade, ex-Président de la République. C’est presque une règle basique que les Avocats perçoivent entre 20 et 25%, dans ce genre de dossiers, commente un interlocuteur.

Mais, d’après les sources de Actusen.com, c’est au détour d’une réunion au Palais de la République, et à laquelle ont pris part les Avocats de l’Etat, le ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba, l’Agent judiciaire de l’Etat, Antoine Diome, que Macky Sall leur a clairement signifié qu’il ne saurait cautionner que les honoraires des Conseils puissent être fixés à 20% du montant des biens recouvrés.

…l’Etat ne saurait dépasser la barre des 2%»

D’ailleurs, avec un brin d’humour, le Chef de l’Etat de leur balancer : «si le peuple apprend que vous avez touché 20%, il ne vous le pardonnera jamais, vous l’aurez à dos, jusqu’à la fin de vos jours».  Aussi, leur a-t-il dit : «l’Etat ne saurait dépasser la barre des 2% ».

C’est ainsi que la réunion prendra fin, avec, évidemment, l’engagement de l’Etat de mettre la main à la poche, pour verser les émoluments aux Avocats. Mais plus les semaines passaient, plus l’Etat s’emmurait dans un silence assourdissant.

Alors, là, las d’attendre, les Avocats menacent, dans la foulée, a appris Actusen.com, de s’adresser à la presse. Mais cette initiative va vite être étouffée dans l’œuf par l’Etat.

Lequel, confie-t-on à votre Site, avait, pour les dissuader de faire du «porter-presse», indiqué aux Avocats que s’ils parlaient aux journalistes, cela pourrait retarder davantage le paiement de leurs honoraires.

L’alchimie trouvée par l’Etat pour contraindre les Avocats à garder le silence

Toutefois, la lancinante question qu’il faille se poser est de savoir si, réellement, l’Etat a bel et bien recouvré les 50 milliards f cfa, comme l’a indiqué, à maintes fois, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, pourquoi peine-t-il toujours à payer les honoraires de ses Conseils ?

Difficile de répondre à cette question qui garde tout son pesant d’or. D’autant que, du côté des anciens tenants du Pouvoir, l’Etat n’a pas recouvré le montant des fonds avancés.

Pour ceux qui ne s’en souviennent pas, Karim Wade a été condamné par la Cour de répression de l’enrichissement illicite à six ans ferme et au paiement de 138 milliards F Cfa de dommages et intérêts.

Actusen.com




AUTRES INFOS

Léa Soukeyna Ndiaye citée dans une rocambolesque affaire…

Le président français arrive à Saint-Louis : la mairie refait toutes les routes !

Rihanna annonce un projet de 187 milliards au Sénégal

Scandale: le bois Casamançais en Gambie, un blanc revendique...

Wally Seck : Tout ce que vous ne saviez pas sur sa fortune

Encore une journaliste nue sur un site de film X



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor