Menu



Exclusif.net



Procès Karim Wade: Les avocats de l’État réclament leur argent…

Vendredi 25 Août 2017

Macky traqué à son tour. Les avocats de l’État réclament leurs honoraires, renseigne l’Obs. Ces derniers qui représentaient l’État, lors du procès de Karim Wade pour enrichissement illicite, sont montés au créneau et réclament leur du.

Les avocats commis par le président Macky Sall et son Gouvernement lors du procès contre Karim Wade, contre la traque de ses biens supposés mal acquis, veulent à leur tour, traquer Macky Sall. La cause, le retard du paiement de la totalité de leurs honoraires sur l’affaire Wade-fils. Ces derniers s’étaient réunis, en début de semaine, renseigne toujours nos confrères. Ils ont déploré le fait que les autorités se targuent d’avoir réussi à recouvrer l’équivalent de 60 milliards francs Cfa, depuis le début de la procédure enclenchée contre Karim.

Toutefois, le pool d’avocats compte même saisir le Bâtonnat pour permettre à ses membres d’entrer dans leurs fonds, même s’ils font preuve de compréhension, puisque c’est seulement 2% des biens qui sont recouvrés.

 
La Redaction



AUTRES INFOS

"Sur le cas d'Adji Sarr, l'Etat a mobilisé toute une armée. Mai sur mon viol, c'est le silence total", Merry Gomis

Apres décès Thione Seck : Les révélations de Ahmed Aidara (Audio)

Saccage des chaises de l'arène nationale : Le CNG annonce des sanctions

USA: Léon Bassène lance son single "Scared to Love"

Nécrologie : Le Père d'Aida Samb est décédé

Adji Sarr dépose une nouvelle plainte devant le Procureur contre...

Yeumbeul: après avoir reçu sa dose d’Astrazeneca, une dame dans un état critique

TV& RADIOS

Affrontements à l'UCAD: Un étudiant de Kékendo succombe à ses blessures

Birame Souleye Diop précise: «Sonko n'ose pas dire qu'il va encore briguer un mandat à la tête de PASTEF parce que... »

Quand Sidiki Kaba s’engageait à défendre "les homosexuels et les Lesbiennes" (video)

Gaston Mbengue tacle les Apéristes: "Ils organisent des meetings pour tromper Macky alors que Sonko a réussi..."

Vol d'armes à l'intérieur de la caserne de Diaobé: Un capitaine de la gendarmerie dément

Supposée Présence de "forces occultes" : Le colonel Diouma Sow dément et précise

Côte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement de 37 ministres et 4 secrétaires d’État



Inscription à la newsletter

Recherche