Présidence tournante du G5 : Mahamat Idriss Deby sommé de ne pas passer la main au colonel Assimi Goita

Mercredi 20 Avril 2022

Alors que le mandat du président tchadien à la tête de la force conjointe G5 Sahel est arrivé à son terme depuis la fin de février dernier, la conférence annuelle de cette organisation peine à se tenir en vue de passer la main à Bamako.

En cause la tête du président Goïta qui dérange et les tensions diplomatiques entre le Mali ses partenaires européens et ceux de la sous région, rapporte le quotidien "Le soir du Bamako". Selon la règle de la présidence tournante, c'est le chef de l'État malien le Colonel Assimi Goïta qui devrait succéder à son homologue tchadien Mahamat Idriss Deby lors d'un sommet organisé au début de l'année 2022 à Bamako, au Mali.
R

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Koumpentoum : Le président du Tribunal accusé de violence

Ce que Daba Coulibaly faisait à la SGBS avant de se suicider

Décès des 11 bébés à Tivaouane : Doudou KA, DG de l'AIBD/sa exprime sa "compassion et sa solidarité "

Siège de la SGBS : La femme qui avait sauté du haut de l'immeuble est décédée

INHUMATION : Adieux poignants à «Ndiaye Tfm»

Meurtre de Kiné Gaye : Les révélations des voisins de Khassim BA

Meurtre de Kiné Gaye : Pourquoi le tueur a accusé son épouse

États-Unis: 15 personnes tuées dans une fusillade dans une école du Texas


Flux RSS

Inscription à la newsletter