Penda Ba persiste et signe: « je n’irai pas en prison, j’assume mes propos et je suis 100% Macky» (Regardez)

Jeudi 3 Août 2017

Penda  Bâ, une militante  APR d’ Agnam Ciré, le village du député Farba  Ngom, s’est illustrée de la pire manière dans les réseaux sociaux. Voulant porter la réplique à un adversaire politique, elle a très gravement dérapé en versant dans des injures  que la décence nous interdit de reproduire ici. Pire, ces insultes grossières  ont été adressées à toute la communauté wolof dans son ensemble, suscitant une vague d’indignation sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, beaucoup de membres de Facebook réclament sa traduction devant les tribunaux dans les plus brefs délais, à l’image de la célérité avec laquelle d’autres dérapages comme celle d’Ouleye Mané ou des parents de la jeune fille qui insultait sur les réseaux sociaux ont été réprimés. Ceci d’autant plus que la dame Peinda Ba, comme si elle était sûre de son impunité  a donné sa filiation complète et même celle de ses parents pour signer son forfait.  La balle est désormais dans le camp de Serigne Bassirou Gueye, le procureur de la République.

Mamadou LY -afriquemidi.com




AUTRES INFOS

Les "dérives et dérapages" de Balkis Kaouk, déléguée des Républicains au Sénégal

Deso Dogg, ancien rappeur devenu jihadiste, tué en Syrie

Léa Soukeyna Ndiaye citée dans une rocambolesque affaire…

Le président français arrive à Saint-Louis : la mairie refait toutes les routes !

Rihanna annonce un projet de 187 milliards au Sénégal

Scandale: le bois Casamançais en Gambie, un blanc revendique...



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor