Pauvreté, enclavement... les populations de Kédougou se rebellent

Mardi 10 Mai 2022

Depuis quelques jours les populations de la région de Kédougou l’une des plus riches en ressources naturelles et paradoxalement, l’une des plus pauvres par habitant, occupent la rue pour exiger une ristourne des milliards obtenus par les sociétés d’exploitation minières. Après les populations de Mako qui ont violemment manifesté pour exiger l’électrification de leur village, ce sont les habitants de Kolia de se signaler en réclamant à Afrigold la construction d’infrastructures sociales.


Les populations de Kolia (Saraya, sud-est) ont manifesté lundi pour demander à la société minière Afrigold de réaliser un certain nombre d’infrastructures sociales dans le cadre de sa responsabilité sociale d’entreprise (rse). Les manifestants, qui ont bloqué la porte d’entrée de l’usine, réclament des emplois, la construction de la case de santé et celle du foyer des jeunes. Ils souhaitent aussi une prise en charge des frais sanitaires des habitants vivant autour de la mine et l’arrêt de la pollution des eaux du fleuve Falémé. Munis de pancartes, elles ont brûlé des pneus pendant cinq heures, dans les rues du village.
Après la manifestation, le préfet du département de Saraya, Antoine Cyprien Mballo, a décidé de convoquer à nouveau les deux parties pour une rencontre autour de la question, ce mardi. «On va se retrouver encore autour d’une table avec vos responsables et ceux de la compagnie minière dès demain, pour trouver des solutions durables », a-t-il dit.
 

 

 

 

Avec Aps
R

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

INHUMATION : Adieux poignants à «Ndiaye Tfm»

Meurtre de Kiné Gaye : Les révélations des voisins de Khassim BA

Meurtre de Kiné Gaye : Pourquoi le tueur a accusé son épouse

États-Unis: 15 personnes tuées dans une fusillade dans une école du Texas

Conférence de presse de BBY : La question d'une journaliste provoque la colère des jeunes de l'APR

Gueum Sa Boop : Bougane Gueye Dani en deuil

SITEU après le Meurtre à Diamaguene: "Beaucoup de jeunes ne travaillent dans ce pays où on parle trop"

GFM : L’humoriste «Ndiaye» est décédé


Flux RSS

Inscription à la newsletter