Parti pour défendre le parrainage, Cissé Lô hué à l'Université de Thiès

Samedi 14 Avril 2018

 
Le vice-président à l’Assemblée nationale Moustapha Cissé Lô a saisi l’occasion de la cérémonie d’installation du directeur du Centre des œuvres universitaires et sociales (Crous) de l’Université de Thiès, Moustapha Guèye, pour vendre le parrainage.

Il a commencé par jeter le discrédit sur certains de ses pairs. «98% des politiciens ne disent pas la vérité, a-t-il décrété. Ils sont tout simplement animés d’une volonté de se cacher derrière vous pour atteindre leurs objectifs».

Entrant dans le vif du sujet, il a assuré le projet de loi sur le parrainage «sera examiné avec lucidité, sans aucun parti pris». «Nous (les députés) sommes des Sénégalais, nous ne sommes pas là pour applaudir chaque fois que le gouvernement nous saisit. Nous allons l’examiner avec toute la sérénité requise et j’apporterai en ce qui me concerne les amendements que je juge nécessaire comme d’autres en feront certainement de même.»

Moustapha Cissé Lô n’aurait pas dû faire cette plaidoirie. Selon L’AS, il a été copieusement hué.

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE









Recherche