Palestine : interdit de divorcer durant le ramadan

Mardi 30 Mai 2017

Le chef des tribunaux islamiques palestiniens a ordonné dimanche aux juges de ne pas prononcer de divorce durant le mois de jeûne du ramadan.
Il a peur que la privation de nourriture et de cigarettes soit la cause de décisions trop hâtives.
Dans un communiqué, Mahmoud al-Habache a assuré se baser sur "l'expérience des années précédentes".
"Durant le mois sacré pour les musulmans qui a débuté samedi, certains, parce qu'ils n'ont pas mangé et pas fumé, créent des problèmes dans leur couple et prennent ensuite des décisions rapides et non mesurées", a-t-il expliqué.

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE







Adama Gaye: «Ce combat sera poursuivi, qu’importe le prix ...Ils ont reculé» (REGARDEZ)

Ousmane Ba sort de sa réserve et frappe fort: « Macky et son clan ne peuvent rien contre moi... »

Mame Goor Diazaaka persiste : «Je vais changer le visage de Rufisque en deux ans seulement » ECOUTEZ

Permanence APR, PA: La bagarre entre gros bras se termine à coups de couteau (Regardez)

Cheikh Mbacké Gadiaga sur la mort des détenus: «Le ministre et son équipe ont menti... C'est eux qui ont tué les enfants »




Recherche