Menu

Macky se prononce sur l'affaire Sonko : « Je ne peux pas souhaiter, même à mon pire adversaire une telle situation »

Mardi 23 Février 2021

C’est sur les ondes de RFI que le président de la République, Macky Sall, a réagi pour la toute première fois, sur l’affaire Ousmane Sonko, son principal opposant accusé de viols répétés et menaces de mort.

Depuis le début de cette affaire, le mis en cause a très vite agité la thèse d’un complot d’État, citant nommément le président Sall et son ministre de l’intérieur, Antoine Félix Diome, comme étant les instigateurs de cette affaire. Mais, Macky Sall plaide non coupable.

« Encore une fois, c’est une affaire regrettable. Je ne sais pas ce qu’il en est, dans le fond. Je ne peux pas souhaiter, même à mon pire adversaire une telle situation. Maintenant, il y a une accusation, il y a des procédures, il ne faut pas qu’on mêle le président de choses qui ne le regardent pas » a-t-il réagi avant de rajouter après une relance du journaliste qu’il n’y est pour rien. « C’est clair. Je crois que j’ai suffisamment à faire que de comploter pour des choses aussi basses ».
La Redaction



AUTRES INFOS

Elle traite son voisin de "Goordjiguène" et lui verse du café

Assemblée nationale : Le directeur financier emporté par le Coronavirus

Présidence de la FSF : Mady Touré tacle encore Augustin Senghor

Une femme de 40 ans violée à tour de rôle par un groupe

Brésil: Une fille de 15 ans meurt durant des relations sexuelles dans une voiture

RTS : Imam Ousmane Gueye est décédé

Encore une victime du COVID- Aminata Tall perd son garde du corps, Pape Ndao


Recherche