Exclusif.net, la vérité

Lycées du Sénégal : c’est le deuil !


Rédigé le Mercredi 5 Juillet 2017 à 19:58



C’est le deuil dans tous les Lycées du Sénégal. Le mot n’est pas exagéré. Loin s’en faut ! En atteste le sentiment de  déception qui se lit sur les visages des élèves de Terminal, qui devaient plancher, ce mercredi, sur l’épreuve de Français.

En effet, après la pilule amère consécutive aux fuites des épreuves de Philosophie, ce matin au Lycée Seydou Nourou Tall, au Lycée Mame Cheikh Mbacké de Mbacké, ainsi que sur toute l’étendue du territoire national, les épreuves du Baccalauréat ont connu un coup de frein momentané dû à une énième fuite qui concerne, cette fois-ci, le Français.

Dans la Série L, les candidats ont été parcourus de frissons, quand le Président du Jury leur a annoncé l’interruption des épreuves et leur a demandé de rentrer chez eux. Jusqu’à nouvel ordre. Quel coup de massue!

Résultat, les candidats rencontrés fustigent qu’il y avait bel et bien des fuites et toute la quasi-totalité des élèves ont reçus les épreuves avant le démarrage.

Selon Mouhamadou Beye, élève au Cours Privés Madieye Sall”, c’est une totale déception. “Après 30 minutes de démarrage, nous avons été informés par le président du Jury, que l’Office du Bac lui a notifié de suspendre momentanément les épreuves en cours d’évaluation”.

Mais Mouhamadou Bèye accuse l’Office du Bac d’être à l’origine de ces fraudes notées, car “celles-ci ne pouvaient pas venir des candidats”, a-t-il indiqué.

Un autre candidat du nom d’Abdou Kandre Bèye, pensionnaire du Lycée Blaise Diagne rumine, lui aussi, sa grosse colère.

Abondant dans le même sens, il est d’avis qu’il sera très difficile de garder le moral et il n’y a aucune garantie pour la crédibilité du Bac 2017.

Un parent d’élève, rencontré et qui parle sous le couvert de l’anonymat, annonce que les élèves ne sont pas fautifs. Selon lui, “seul le Gouvernement voulait saper le moral des candidats”.

Par ailleurs, nous avons tenté d’avoir la réaction du Président du Jury 1089,  mais en vain. Ce dernier ne souhaite pas se prononcer sur la question, en attendant la réaction de sa hiérarchie.



Dans la même rubrique :
< >

Facebook

Casa Sport: Levée des sanctions contre certains supporters du comité "Allez Casa"

Ziguinchor: Le président du "Casa Sport" dévoile les grands projets du club

KAWTEF – Ndella Madior Diouf : « Goor Bouy Barame…. Da Wara Dagg Ay Wéwam Sinon Plaisir $Exuel Dou Ame… »

L'actrice Bidew célèbre son anniversaire avec un message émouvant

Free déçoit déjà: Son internet mobile ne marche pas

Boycott des produits français: Le président du Medef appelle les entreprises à "résister au chantage"

Nécrologie: La journaliste Awa Dabo est décédée

Ziguinchor: Les journalistes à l'école de la "non violence"

Ice Cube et 50 cent soutenant Donald Trump, l'intox tweetée par Eric Trump

SARAH MUTERO: La plus vieille prostituée de Nairobi célèbre sa retraite apres avoir connu 28 mille hommes