Législatives: Macky dans une dynamique de « démanteler » l’opposition

Mercredi 20 Avril 2022

A quelques mois des élections législatives, Macky Sall ne badine pas. À preuve, des maires de l’opposition comme des indépendants, rallient en masse pour goûter aux délices du pouvoir. Il ne lésine pas sur les moyens.


Tous les moyens sont bons pour le leader de la majorité pour réduire l’opposition à sa plus simple expression.  Avec les Locales perdues, il tente dans le cadre des élections législatives de démanteler les bases de l’opposition pour massifier la sienne et reconquérir les localités perdues. Bamba Fall de la Médina élu sous Gueum sa bopp, Djibril Wade de la Biscuiterie,  élu sous la bannière de Wallu Sénégal, Dame Beye Ba de Ndiébel de la coalition Yewwi askan wi et Abdou Aziz Gueye de Ouakam, candidat indépendant sont les maires élus ou réélus sous la bannière de l’opposition ou sous une bannière neutre. Ils ont tous rejoint le camp de la majorité.

L’officialisation de leur ralliement remet au goût du jour la stratégie du régime en place pour démanteler des bases de l’opposition ou renforcer la majorité. Pour le cas Dame Beye Ba, c’est depuis la prison où il était détenu qu’il a fait l’annonce. Poursuivi pour escroquerie présumée dans une affaire civile par ses partenaires, son ralliement sonne comme une délivrance pour se tirer d’affaires.


 
Abdou Aziz Gueye, candidat indépendant, lui, orne le tableau de chasse de Macky Sall qui a en ligne de mire les Législatives. En disant oui à Macky Sall, la commune de Ouakam bénéficie d’une importante assiette foncière pour l’érection d’un stade. Du donnant du donnant, aux yeux des observateurs de la scène politique. Pour le cas Bamba Fall, d’aucuns brandissent la thèse de sa gestion jugée chaotique. L’on se rappelle qu’en 2021, l’ARMP l’avait été épinglé pour un marché de 193 millions de FCFA relatif à la réalisation de pavage pour la stabilisation des trottoirs.

Cette politique du ventre rappelle à bien des égards celle de l’ancien régime Abdoulaye Wade et n’est pas une assurance tout risque. Nombreux ont été les militants qui se sont tous indignés de leur attitude en se sentant trahis. Des ralliements sans effet pour la base. A titre d’exemple, lors des élections locales, tous les transhumants au profit de Bby ont été sanctionnés dans leur propre fief.


 
Après avoir été battu dans plusieurs grandes localités, Macky Sall lance une opération de détournement du suffrage des électeurs à travers le débauchage des élus de l’opposition.

 

Rewmi.com
R

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

INHUMATION : Adieux poignants à «Ndiaye Tfm»

Meurtre de Kiné Gaye : Les révélations des voisins de Khassim BA

Meurtre de Kiné Gaye : Pourquoi le tueur a accusé son épouse

États-Unis: 15 personnes tuées dans une fusillade dans une école du Texas

Conférence de presse de BBY : La question d'une journaliste provoque la colère des jeunes de l'APR

Gueum Sa Boop : Bougane Gueye Dani en deuil

SITEU après le Meurtre à Diamaguene: "Beaucoup de jeunes ne travaillent dans ce pays où on parle trop"

GFM : L’humoriste «Ndiaye» est décédé


Flux RSS

Inscription à la newsletter