Menu

L'État du Sénégal déterminé à réguler l'exploitation aurifère pour le bien-être des citoyens de Kédougou

Dimanche 26 Mai 2024

Les ministres Birame Souleye Diop, Daouda Ngom, Moustapha Guirrasy, le Général Birame Diop, ainsi que Yankhoba Diémé se sont dirigés vers Moussala, situé à quelques mètres de la frontière entre le Sénégal et le Mali, afin de constater de visu les dégâts occasionnés par l’exploitation anarchique et illégale de l’or. Ensuite, ils ont entrepris une visite dans la région de la Falémé pour évaluer l'impact environnemental d'une mine d'or exploitée à proximité d'une école.

Il est manifeste, d'après mes observations et ce que j'ai entendu, que Kédougou est devenue une zone où la loi semble absente, où l'exploitation aurifère se déroule comme une lutte sans merci entre des puissants étrangers et des acteurs locaux. Tout cela se fait au détriment de la population locale, qui éprouve des difficultés à prospérer malgré la richesse et la fertilité de ses terres.

Il est évident que l'État du Sénégal a une intention claire : réguler cette zone et exploiter pleinement son potentiel au profit de la population.

Lisez encore

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Mame Zé frappe fort : Il critique la gestion de Macky Sall et encourage Diomaye et Sonko...

Euro 2024 : L'Espagne bat l'Angleterre et devient championne d'Europe

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 13 juillet 2024 (wolof)

Mame Fama Gaye de Fatick élue Miss Sénégal 2024

L'Arabie Saoudite Accueillera les Premiers Jeux Olympiques de l'E-sport en 2025

Paris-2024 : Le Sénégal annonce une prime exceptionnelle pour ses athlètes

Al Hilal Omdurman renforce ses Rangs avec Aimé Tendeng

Casa Sports : Deux nouveaux départs en vue pour le Mercato

Kylian Mbappé, un joueur moins prêt physiquement

Tribunal de Dakar : Viviane Chidid condamnée...



Flux RSS

Inscription à la newsletter