Menu

Immigration irrégulière : Les départs ne faiblissent pas malgré les promesses du gouvernement

Dimanche 17 Septembre 2023

Ces derniers jours encore, beaucoup de jeunes ont bravé l’océan au péril de leur vie pour rejoindre l’Espagne. Malgré les arrestations et les accidents en mer, le phénomène (Barsa ou Barsakh) ne s’estompe pas. Des jeunes sénégalais continuent de prendre la mer pour rallier l’Espagne. Cette année 2023 risque d’ailleurs d’être parmi les pires années de la crise migratoire.


En effet, malgré les arrestations par la marine nationale, les morts en mer ou des candidats à l’immigration en détresse dans des pays comme la Maroc, des jeunes sénégalais n’ont pas abandonné le voyage vers l’Europe. Sur les réseaux sociaux, des candidats à l’immigration irrégulière arrivés en Espagne diffusent des vidéos de leurs embarcations.

Ailleurs, ce sont des zones côtières comme Kayar et Bargny désertées par ses jeunes qui sont filmées et postées sur les réseaux sociaux. Dernièrement, le ministère des Transports urbains et maritimes de l’Espagne a annoncé que ses services en mer ont secouru le dimanche 10 septembre 06 pirogues de migrants sénégalais.

L’Agence de presse sénégalaise (APS) annonce, « qu’au moins 250 migrants sénégalais qui tentaient de rallier l’Espagne à bord de trois pirogues ont été secourus jeudi au large du Maroc par la marine royale marocaine ce jeudi 14 septembre». Les pays d’accueil commencent à être débordés.

« Le seul centre d’accueil de Lampedusa est saturé. Mercredi, plus de 6 000 migrants y étaient hébergés, pour une capacité totale d'environ 400 places. Le maire de l’île italienne a déclaré l’état d’urgence, alors qu'il redoute de nouvelles arrivées dans les jours qui viennent », signale le site d’information infomigrants.

A rappeler qu’en fin juillet, le gouvernement a présenté sa stratégie nationale de lutte contre la migration pour réduire les départs à l'horizon 2033. Ce plan qui s’articule autour de cinq points majeurs prévoit des mesures préventives, le durcissement de la répression, une meilleure surveillance des frontières et l’appui à la réinsertion des migrants de retour.
Sud quotidien
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Bravador : L'Influenceur Ivoirien au Service d'Ousmane Sonko

Nécrologie : Décès de l'artiste Bah Moody

Mbao : Saisie de 150 kg de Yamba par la Gendarmerie, le conducteur en fuite

Etats Unis : Ibrahima Sall, fils de l'ancien Président Macky SALL, diplômé de l'Université de Fordham

Arabie saoudite : le premier défilé de maillots de bain organisé

Mariam BA LAGARÉ, l'étoile de la musique mandingue, a frappé fort avec son nouveau single "Ne Wolo la Bamako"

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 18 mai 2024 (wolof)

Diaba Sora : Entre luxe et controverses, son séjour à Paris sous les projecteurs

Mystère et Élégance : Le Mariage secret de la fille de l'entrepreneur Ngom

Falsification d'Identité : Le Gardien du Stade Mbour, Prince Hally Guèye, suspendu pour le Reste de la Saison"


Flux RSS

Inscription à la newsletter