Menu

Imam Oumar Diène sur la personne qui veut réfectionner sa mosquée : «Elle est connue pour fréquenter des bars et est dans les lobbies»

Dimanche 8 Août 2021

La réouverture de la mosquée Masjid Ibrahim a failli provoquer des échauffourées entre la personne qui «avait l’autorisation de la réfectionner» et les populations qui l’accusent de travailler pour les lobbies Lgbt. Les travaux ont été suspendus jusqu’à lundi.

Oumar Diène, l’imam de la mosquée Masjid Ibrahim de Rebeuss, fermée depuis juin 2018 par le préfet de Dakar pour incompatibilité d’humeurs et troubles à l’ordre public, a fait une sortie ce vendredi pour dénoncer l’immixtion des lobbies Lgbt dans la réfection de ladite mosquée. «Une femme est venue nous dire qu’elle a l’autorisation de rouvrir la mosquée. C’est le préfet de Dakar qui avait fermé la mosquée pour incompatibilité d’humeurs et troubles à l’ordre public depuis juin 2018. Comment se fait-il que le préfet vous autorise à rouvrir la mosquée alors que l’imam, le chef de quartier et la mairie ne sont pas au courant ? Elle nous rétorque qu’elle a l’autorisation de rouvrir la mosquée et la réfectionner. Je lui ai dit que par courtoisie le préfet devait nous informer. C’est à la suite que j’ai appelé le gouverneur de Dakar pour l’informer. J’ai écrit un mail au ministre de l’Intérieur», a dit au téléphone imam Oumar Diène.


Les faits ont eu lieu hier après la grande prière. «Elle vient avec de l’argent pour réfectionner la mosquée. Nous avons refusé, car elle n’habite pas ici. Elle ne travaille pas et on ignore la provenance de l’argent. Vendredi après la prière, il est dit qu’ils ont amené leurs matériels pour réfectionner la mosquée. C’est le gouverneur qui a ordonné l’arrêt des travaux jusqu’à lundi», a ajouté imam Oumar Diène. Revenant sur les motivations de la philanthrope, imam Oumar Diène a affirmé que «la femme ne travaille pas. Elle est connue pour fréquenter des bars, elle est dans les lobbies. Depuis plus de 6 mois, des gens m’interpellent pour financer la réfection de la mosquée alors qu’on a déjà le budget de 15 millions de francs Cfa. Je ne connais pas de lobbyiste Lgbt, mais il est dit dans le quartier que la femme travaille pour eux. Elle évolue dans cela».


Concernant la suite à donner à cette histoire, imam Oumar Diène se veut pacifique. «J’ai appelé au calme et à la sérénité. Lundi c’est dans 72 heures. On a le temps de se concerter pour définir la conduite à tenir. Où est le plan ? Qui le finance ? A hauteur de combien ? Il faut que cela soit clair», a insisté le religieux.
 


Le Qotidien
RED


AUTRES INFOS

Attentat à la pudeur : Un agresseur caresse les seins d'une femme à Saint Louis

Jennifer Lopez, spectaculaire à 52 ans, elle révèle son corps parfait

Révélation explosive : Fatoumata Danso détruit Maty 3pommes et Me Elhadji Diouf (Vidéo)

La chanteuse Dieyla Gueye : « Mon élimination m’a beaucoup motivée »

Queen Biz : toujours sexy, dévoile une partie du tournage de son single

Show-biz sénégalais: Chantage, harcèlement, prostitution secouent le secteur

La balade de Guigui Sarr au Lac Rose : "J’ai gardé ton cœur dans mon cœur"

TV& RADIOS

Arrestations de Kilifeu et Simon : Les révélations explosives de Cheikh Bara Ndiaye

Cambriolages, agressions, échanges de tirs avec les gendarmes... Mais qui protège Thierno Amadou Diallo dit Thier ?

Ziguinchor : Le plateau technique de l'hôpital de la "Paix" renforcé (Vidéo)

Trafic présumé de passeports : la vidéo qui mouille Simon, mise en ligne

Dégradation très avancée du pont Emile Badiane : Un collectif "raisonne" le gouvernement

Trafic de visas :Kilifeu mouille l'ambassade du Sénégal à Paris

Coup d'Etat en Guinée : Regardez la réaction surprenante de ce colonel sur le départ de Condé



Recherche