Menu

Attaché de défense : le poste a été bel et bien modifié par Macky Sall avant son départ

Jeudi 30 Mai 2024

La récente nomination du Général Souleymane Kandé en tant qu’attaché militaire à l’ambassade du Sénégal à New Delhi a suscité quelques réactions des anciens dignitaires du régime de l'APR. Ce poste, ainsi que son cadre réglementaire, a été institué par l’ancien régime de Macky Sall, comme le stipule le décret n°2024-873 signé par ce dernier le 29 mars 2024, à quatre jours de la fin de son mandat.

Le décret, intitulé « Décret n°2024-873 fixant le statut particulier et définissant la mission des attachés de défense et de sécurité auprès des ambassades à l’étranger », est un élément clé de l’organisation des missions militaires sénégalaises à l’étranger. Voici les principaux points de ce décret :

Selon l’article premier du décret, une mission militaire permanente est établie auprès de certaines représentations diplomatiques sénégalaises. Cette mission est placée sous l’autorité d’un officier général ou supérieur des Forces armées, désigné comme Attaché de Défense et de Sécurité, qui bénéficie du statut de membre du personnel diplomatique, avec tous les privilèges et immunités associés.

L’article 2 précise que l’Attaché de Défense et de Sécurité est nommé par décret et, lors des manifestations diplomatiques, il a préséance sur toute autre personnalité militaire sénégalaise en service dans sa juridiction.

L’article 3 ajoute que l’Attaché de Défense et de Sécurité est placé sous l’autorité directe de l’Ambassadeur pour l’organisation du travail et la discipline au sein de l’ambassade. Il a rang et avantages de Ministre conseiller et est évalué annuellement par l’Ambassadeur sur son rendement et ses qualités morales.

Le chapitre II du décret définit les missions de l’Attaché de Défense et de Sécurité, qui incluent la coopération militaire avec le pays d’accueil, le rôle de conseiller militaire de l’Ambassadeur et l’organisation de l’assistance aux citoyens sénégalais en difficulté.

La classification des missions militaires est abordée dans l’article 7, qui les classe en cinq catégories en fonction de divers critères tels que l’envergure de la coopération militaire et le poids stratégique de leur juridiction.

Enfin, l’article 15 du décret abroge le précédent décret n°30-1004 du 3 octobre 1980, actualisant les régulations des attachés militaires en fonction des besoins actuels.


Lisez encore

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Mame Zé frappe fort : Il critique la gestion de Macky Sall et encourage Diomaye et Sonko...

Euro 2024 : L'Espagne bat l'Angleterre et devient championne d'Europe

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 13 juillet 2024 (wolof)

Mame Fama Gaye de Fatick élue Miss Sénégal 2024

L'Arabie Saoudite Accueillera les Premiers Jeux Olympiques de l'E-sport en 2025

Paris-2024 : Le Sénégal annonce une prime exceptionnelle pour ses athlètes

Al Hilal Omdurman renforce ses Rangs avec Aimé Tendeng

Casa Sports : Deux nouveaux départs en vue pour le Mercato

Kylian Mbappé, un joueur moins prêt physiquement

Tribunal de Dakar : Viviane Chidid condamnée...



Flux RSS

Inscription à la newsletter