Menu



Exclusif.net



Affaire Adja Sarr-Sonko: Tahibou Ndiaye porte plainte contre le journaliste Cheikh Yerim SECK

Jeudi 18 Février 2021

Tahibou Ndiaye traine Cheikh Yérim Seck devant la justice. Le journaliste, sur yerimpost, l’aurait traité de “mentor” de Ousmane Sonko et de lui chercher avocats et marabouts dans le dossier de viol présumé.
“Accusation de viol contre Sonko : son mentor, Tahibou Ndiaye, lui cherche des avocats et marabouts”. C’est l’intitulé de l’article incriminé publié par Yeripost, le 7 février derniers, rapporte les Echos.



Une pilule amère qui est passée en travers la gorge de M. Ndiaye qui n’a pas hésité à lui servir illico presto une citation directe pour diffamation dans cette affaire de viol présumé. Ainsi, le journaliste Yérim Seck s’expliquera devant le juge sur les propos jugés diffamatoires portés à l’encontre de M. Ndiaye.  Son avocat dans la citation directe a mentionné que son client n’est ni de près ni de loin mêlé à cette affaire. Et depuis plusieurs années, il n’a pas rencontré le sieur Ousmane Sonko dont il n’est ni le mentor ni le pourvoyeurs  d’avocat ou de marabouts.


La Redaction



AUTRES INFOS

USA: Léon Bassène lance son single "Scared to Love"

Nécrologie : Le Père d'Aida Samb est décédé

Adji Sarr dépose une nouvelle plainte devant le Procureur contre...

Yeumbeul: après avoir reçu sa dose d’Astrazeneca, une dame dans un état critique

"L’hôpital régional de Ziguinchor un mouroir" en activité

Emeutes : Le Frapp rencontre les familles des victimes de Bignona

Décès du rappeur DMX

TV& RADIOS

Affrontements à l'UCAD: Un étudiant de Kékendo succombe à ses blessures

Birame Souleye Diop précise: «Sonko n'ose pas dire qu'il va encore briguer un mandat à la tête de PASTEF parce que... »

Quand Sidiki Kaba s’engageait à défendre "les homosexuels et les Lesbiennes" (video)

Gaston Mbengue tacle les Apéristes: "Ils organisent des meetings pour tromper Macky alors que Sonko a réussi..."

Vol d'armes à l'intérieur de la caserne de Diaobé: Un capitaine de la gendarmerie dément

Supposée Présence de "forces occultes" : Le colonel Diouma Sow dément et précise

Côte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement de 37 ministres et 4 secrétaires d’État



Inscription à la newsletter

Recherche