Menu

Ziguinchor : La JPS dénonce la détention de ses camarades et menace...

Lundi 19 Avril 2021

Apres l'appel du Khalif général des Mourides plusieurs manifestants ont été libérés sauf  Demba Diédhiou, qui aurait posté un simple message pour dénoncer la gestion du pays . Depuis plus de trois mois le jeune Demba et ses camarades croupissent en prison pendant que ceux qui ont insulté et stigmatisé des régions et ethnies ne sont pas inquiétés par la meme justice qui a retenu au Sud du pays des jeunes. Deux poids deux mesures ? 


"Le frère Demba Diédhiou a été arrêté au mois de février sur la base d’un message qu’il aurait posté sur les réseaux sociaux. Paradoxalement, des messages plus graves circulent sur les mêmes réseaux ou sont diffusés dans la presse nationale, alors  qu'ils peuvent nuire gravement à la stabilité du pays. Nous nous rappelons tous de la sortie du député Demberou Sow. Plus récemment, le directeur du quotidien "Lequotidien" s'est tristement illustré dans cet exercice, de même que d'autres membres de la coalition au pouvoir, profitant de leur proximité avec le Président de la République, et ne sont nullement inquiétés. Nous sommes dans un pays où il y a la justice des proches du pouvoir et celle des autres", dénonce la Jeunesse Patriotique du Sénégal section ziguinchor.


Le patriote Demba Diédhiou est actuellement  emprisonné à la MAC de Ziguinchor, avec trois autres détenus. "Nous considérons que ces jeunes sont des otages politiques et qu'ils n'ont pas leur place en prison. Pour notre part, nous avons respecté la demande des chefs religieux en cessant toute action en vue de réclamer leur libération ; cependant, et nous prenons à témoin l’opinion nationale, si nos camarades ne sont pas libérés dans les prochains jours, nous serons dans l'obligation morale de nous faire entendre", menace la JPS, section Ziguinchor.
La Redaction



TV& RADIOS

Serigne Fallou Dioumada : "Si tu cherches des gens arrogants, incorrects... va chez les policiers et gendarmes"

Me Moussa Bocar Thiam : «La décision de la Cour de la CEDEAO est une erreur monumentale»

El Hadji Diouf révèle: "Brunu Metsu m'a dit qu'il préfère étre inhumé au coté de..."

Liberté de la presse : Les journalistes de Ziguinchor dans la rue

Fatoumata Ndiaye "Au Fouta, ils traquent des jeunes qui s'opposent au régime de Macky "

Pape Ndiaye révèle : "Le procureur m'a dit que Imam Ndao avait un projet de faire exploser le mausolée de..."

"Il y a des ministres et DG qui n'obéissent pas aux ordres de Macky", selon Serigne Mbacké Bara Doly confirme



Inscription à la newsletter

Recherche