Youssou Touré à Macky :« Je ne serai jamais d’accord qu’une famille contrôle le pays (…) Il y a des choses gravissimes que nous révélerons »

Samedi 9 Septembre 2017

Youssou Touré n’a toujours pas digéré sa mise à l’écart dans le nouveau gouvernement. L’ex- secrétaire d’Etat à l’Alphabétisation et coordonnateur du Réseau des enseignants de l’Apr, multiplie depuis hier, des sorties pour exprimer toute sa colère contre le Président Macky Sall. 

«Nous estimons que le président nous a déçus. Nous ne lui avons jamais demandé quoi que ce soit. Nous avons toujours été fidèles, par rapport à la voie qu’il nous a tracée. Nous l’avons toujours accompagné. Et très souvent dans la douleur (...) 

Si aujourd’hui, le Président estime qu’il doit remanier son gouvernement, il faudrait qu’il tienne compte certains paramètres. Le président aurait dû avoir un autre comportement vis-à-vis du Réseau des Enseignements de l’Apr, d’autant plus que notre Conseil national a failli ne pas se tenir. C’est un manque de respect vis-à-vis des enseignants que nous sommes », dénonce M. Touré, interrogé par le journal "Vox populi". Et d’ajouter : «Si le président estime que nous ne sommes d’aucune utilité, il n’a qu’à couper les liens entre lui et nous». 

Selon Youssou Touré, le réseau des enseignants de l’Apr est victime d’un complot ourdi depuis le Palais et promet de se battre contre la « dynastisation » du Sénégal. «Ceux qui sont à l’origine de complot, on les connait. Moustapha Diakhaté l’avait dit. Ce sont les faucons du Palais », lâche-t-il. Nous sommes victimes de discrimination et d’ingratitude. Et moi, je ne serai jamais d’accord qu’une famille contrôle le pays quels que soient les pouvoirs dont s’est dotée cette famille-là. C’est important, il faut qu’on respecte les Sénégalais ». 

Interpellé sur leur compagnonnage avec Macky Sall, Youssou Touré assène : « En ce qui me concerne, je n’ai plus d’espoir. Je suis extrêmement déçu par le Président Macky Sall. Je suis très déçu. Et il y a des choses gravissimes que nous révélerons. Nous sommes toujours dans cette position de combat (...) Nous allons prendre nos responsabilité. Il a détruit ce qu’il ne pourra jamais construire.» 
 



AUTRES INFOS

La face cachée de Thiamel Ndiadé, Niarel du Ministre Mame Mbaye Niang

Tiken Jah Fakoly devient cultivateur

Tuerie de Boffa : Le président Benoit Sambou et sa délégation, ont fait le tour des maisons endeuillées

Voici les pays et dirigeants que Trump a insultés depuis son élection

Oumy Thiaré, l'une des actrices du nouveau film "Niema"

Le détenu se réveille juste avant son autopsie



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor