Yakham Mbaye après sa démission: « J'ai repris ma liberté »

Lundi 11 Septembre 2017

Nous avons savons un peu plus sur les raisons de la démission de Yakham Mbaye de l'Alliance pour la République (Apr). Joint au téléphone par nos confrères de "Sud Quotidien", le désormais ex-secrétaire d'Etat chargé de la communication a fait savoir que sa décision est "personnelle" et qu'elle n'a "rien à voir avec la formation d'un nouveau gouvernement".

"Je tiens à préciser que cette décision n'a absolument rien à voir avec la formation d'un nouveau gouvernement. Elle n'a non plus rien à voir avec mes relations avec le président de la République qui sont au beau fixe", a fait savoir Yakham Mbaye.

Il poursuit en déclarant que: "Ma démission est plutôt personnellement. Hier, (samedi, ndlr) j'ai été victime d'un énième malheur attentatoire à mon honneur par voie de presse. Après la cabale relative aux faux enregistrements avec traficotage de ma voix, mes détracteurs continuent de plus belle en voulant nuire à ma réputation. J'ai alors décidé d'arrêter, de reprendre ma liberté".



AUTRES INFOS

La face cachée de Thiamel Ndiadé, Niarel du Ministre Mame Mbaye Niang

Tiken Jah Fakoly devient cultivateur

Tuerie de Boffa : Le président Benoit Sambou et sa délégation, ont fait le tour des maisons endeuillées

Voici les pays et dirigeants que Trump a insultés depuis son élection

Oumy Thiaré, l'une des actrices du nouveau film "Niema"

Le détenu se réveille juste avant son autopsie



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor