Menu

Vols de fréquences, El Hadji Ndiaye tire sur Youssou Ndour : «C'est Lâche et méchant»

Mercredi 16 Juin 2021

Retour sur l'affaire de vol de fréquences, qui mouille la direction de la télévision de Youssou Ndour. La victime Elhadji Ndiaye dans les colonnes de "Lii Quotidien parle  d'une affaire "Lâche et méchant"


La Tfm profitait de cette situation pour arracher à 2stv des contrats avec des partenaires tels que les Cng de lutte et de courses hippiques. C’est ainsi que les journées de courses hippiques que la Lonase avait confiées à la 2STV ont été attribuées à Tfm. La raison ? La Télé futurs médias était moins disante. Normal, pour une télévision qui tripatouillait des fréquences pour les utiliser gratuitement. De même, la retransmission du drapeau du chef de l’Etat à Kaolack, il y a quelques jours, a été confiée à Tfm qui n’aurait demandé aucun sous au Cng de lutte. Normal encore, direz-vous, pour une télévision qui n’a consenti aucune charge pour disposer d’une fréquence dans ses retransmissions en direct.

Cette situation a poussé le Pdg de Origines de SA, Elhadji Ndiaye, à se demander qui, «entre Ndiaga Ndour et Tfm, a organisé ces vols ? Par l’intermédiaire de quelle société ?».

Des vols qui ont impacté largement et de manière négative la 2stv depuis longtemps. «Je suis gêné et même peiné que les frères de Youssou Ndour soient les instigateurs de ces scandales», se désole Elhadji Ndiaye. «C’est lâche et méchant», assène-t-il. Et d’ajouter : «je demande au gouvernement d’aller jusqu’au bout.

Car, au moment où le Président Macky Sall lutte contre la cyber criminalité, les dérives au niveau des réseaux sociaux, pendant qu’il essaie de réguler et de mettre de l’ordre dans le contenu et l’organisation des maisons de presse, la Tfm s’adonne à du vandalisme, au brouillage, à l’utilisation des fréquences interdites par la loi… toutes choses à loger dans la catégorie de la cyber criminalité. Il faut que ça cesse.

Je demande aux autorités de s’éloigner de cette affaire qui oppose deux sociétés commerciales qui n’ont rien à voir avec la politique, encore moins avec la religion. J’userai de toutes les voies de recours pour que justice soit faite, et j’investirai toutes mes forces pour me battre. Je demande surtout au ministère de la Justice et Garde des Sceaux, aux autorités judiciaires d’agir en toute responsabilité»

Nous avons tenté hier de joindre M. Birane Ndour, le Directeur général, mais en vain. Un message lui a été adressé. Toutefois, nos colonnes lui sont ouvertes.
La Redaction




AUTRES INFOS

Présidence FSF- Mady Touré : “Tout sauf Augustin Senghor”

Le grand meeting de Pastef prévu ce samedi à Podor annulé

NÉCROLOGIE : Le Khalife de Serigne Mame Mor Diarra Mbacké rappelé à Dieu

Pegasus : Le Maroc sert des citations directes en diffamation contre Forbidden Stories et Amnesty

La voiture des acteurs de la série "Infidèles" endommagée : Ce qui s'est réellement passé

Thiès:Il achète un téléphone volé, utilise le Whatsapp de la propriétaire et lui envoie des images

Kaolack : Le gouverneur annule les concerts de Ngaaka et Wally Seck


Recherche