Menu

Vente de la bibliothèque de Léopold Sédar Senghor: le Président Diomaye se porte acquéreur

Mardi 16 Avril 2024

En France, la vente aux enchères devait se tenir ce 16 avril 2024. Il s'agit de plus de 300 livres de la bibliothèque de l’ancien et premier président du Sénégal indépendant. L’État sénégalais a souhaité entrer en négociations directe avec les héritiers et donc fait stopper la vente. Il souhaite acheter ce patrimoine pour l’exposer au sein d’un musée consacré à Léopold Sédar Senghor.


Ce sont précisément 344 ouvrages divisés en 194 lots qui devaient être mis à la vente ce mardi. Et c’est à la demande du chef de l’État, Bassirou Diomaye Faye, que ces enchères ont été reportées explique l’ambassadeur du Sénégal en France El Hadj Magatte Seye, au micro de Guillaume Thibaut : « Au-delà même de ce patrimoine-là, nous estimons que Senghor lui-même est un patrimoine : un patrimoine sénégalais, un patrimoine africain, un patrimoine universel. Éviter qu'il y ait une dispersion était essentiel. C'est pourquoi le président de la République du Sénégal, Monsieur son excellence Bassirou Diomaye Faye, a donné ses instructions, avec bien sûr le soutien des autorités françaises – ça aussi, il faut le mentionner -, ce qui a permis, aujourd'hui, de surseoir cette vente pour permettre à l'État du Sénégal de négocier l'acquisition des ouvrages de la bibliothèque du président Senghor. »

Pièce centrale de la maison de l’ancien président Sénégal à Verson, cette bibliothèque est riche d’ouvrages rares, certains, comme par exemple Paroles de Jacques Prévert, Discours sur le colonialisme d’Aimé Césaire, sont dédicacés par leurs auteurs


En octobre 2023, à la demande de l’ex-chef de l’État Macky Sall, une première vente aux enchères a été bloquée. L’État du Sénégal a ainsi acquis pour 240 000 euros des objets de Léopold Sédar Senghor. Médailles, des décorations officielles, stylos plumes : 41 pièces ont rejoint les collections de l’État sénégalais. L’ambition de l’État sénégalais, indique El Hadj Magatte Seye, est donc d’acheter la collection de livres et de venir compléter ce patrimoine pour créer un musée dédié à l’œuvre et à la vie de Léopold Sédar Senghor : « L'objectif est de pouvoir exposer tout ce patrimoine-là, qui a appartenu au président Senghor, dans un musée. Je crois que dans le contexte mondial que nous vivons, où il y a beaucoup de stigmatisation, où il y a une montée des communautarismes, celui qui a théorisé la civilisation de l'universel, le rendez-vous du donner et du recevoir, mérite qu'on revisite son œuvre. C'est aujourd'hui la direction vers laquelle nous allons avec l'acquisition de tout ce patrimoine ayant appartenu au président Senghor. »



L’État sénégalais et l’hôtel des ventes de Caen en charge de la vente se sont donnés deux semaines pour trouver un accord.
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

L'Éclatante Mamy Sora : Quand l'audace vestimentaire rencontre la confiance en soi

Syrie: l'épouse du président Bachar el-Assad atteinte de leucémie

Iran: début des processions funèbres pour le président Raïssi

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 21 mai 2024 (wolof)

Biens Mal acquis : Cheikh Bara Ndiaye enfonce l'ex ministre Thèrèse Faye Diouf (vidéo)

Au Maroc, cinquième mois de grève dans les facultés de médecine

Popenguine : ferveur et joie lors de la marche vers le nouveau sanctuaire

Interdit d’antenne à la RFM : Sidath Thioune réagit enfin ! (vidéo)

Bravador : L'Influenceur Ivoirien au Service d'Ousmane Sonko

Nécrologie : Décès de l'artiste Bah Moody


Flux RSS

Inscription à la newsletter