Un juge menace de quitter la Magistrature : Il accuse Me Sidiki Kaba de...

Jeudi 14 Septembre 2017

Après 12 ans de bons et loyaux services, A.D.S menace de démissionner de la Magistrature. Il accuse l'ancien ministre de la Justice Me Sidiki Kaba d'avoir violé le principe d'inamovibilité qui régit l'affectation des juges.
 
 
Après avoir servi plus d'une décennie à Dakar, un magistrat du siège qui répond aux initiales de A.D.S a été affecté à Saint Louis sans son avis. Estimant que le principe d'inamovibilité (qui dit qu'un magistrat du siège ne peut être affecté sans son avis) a été violé, il a saisi la Cour suprême, qui avait enrôlé le dossier avant de le retirer curieusement, selon le journal L'As. Selon des sources très au faut de l'affaire, le juge accuse l'ancien Garde des Sceaux, Me Sidiki Kaba de l'avoir fait remplacé par un jeune magistrat de Tambacounda, récemment affecté à Dakar. 
 
Nos confrères révèlent que le magistrat en rébellion est un ami du juge Ibrahima Hamidou Déme, rendu célèbre pour avoir dénoncé les pressions exercées par l'Exécutif sur le pouvoir judiciaire, avant de claquer la porte du Conseil supérieur de la Magistrature. A.D.S était auparavant au 7e cabinet de Dakar. 



AUTRES INFOS

Léa Soukeyna Ndiaye citée dans une rocambolesque affaire…

Le président français arrive à Saint-Louis : la mairie refait toutes les routes !

Rihanna annonce un projet de 187 milliards au Sénégal

Scandale: le bois Casamançais en Gambie, un blanc revendique...

Wally Seck : Tout ce que vous ne saviez pas sur sa fortune

Encore une journaliste nue sur un site de film X



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor