Menu

Ukraine: qui sont ces Russes qui ont pris les armes contre leur propre pays?

Mercredi 24 Mai 2023

En Ukraine, le voile se lève peu à peu autour des combattants russesqui ont mené depuis lundi des raids militaires, dans la région de Belgorod,sur le territoire de la Fédération de Russie. Des affrontements se dérouleraient toujours, dans plusieurs localités dans cette région frontalière de la Fédération de Russie, où une opération anti-terroriste a été déclenchée par les autorités russes, mais certains combattants russes sont déjà revenus sur le territoire ukrainien, où ils ont été présentés de manière très opportune à des dizaines de représentants de la presse. 


Les autorités ukrainiennes ont organisé ce mercredi une rencontre, dans un camp militaire non loin de la frontière russe, avec les représentants des deux groupes de combattants russes qui ont pris les armes avec les Ukrainiens. D’un côté, le Corps des volontaires russes, une formation paramilitaire très clairement classée à l’extrême-droite, et de l’autre, la Légion Liberté de la Russie, une formation censée être plus modérée. 

Il faut bien comprendre que cette rencontre ne s’est pas déroulée en petit comité, il y avait quasiment une centaine de journalistes ukrainiens et internationaux sur place. 


Les combattants russes se sont savamment mis en scène, drapeaux à la main, debout sur un char-trophée qu’ils disent avoir pris au FSB, les services de renseignement russes. Selon leurs deux porte-parole, qui se sont présentés avec les surnoms de Caesar et White Rex, les combats se poursuivent de l’autre côté de la frontière, dans la région de Belgorod.

Mais ce que l’on a surtout retenu de cette présentation à grand spectacle, très télécommandée, c’est que les autorités ukrainiennes sont ravies d’avoir joué un sale tour au Kremlin, en aidant à introduire sur leur territoire des individus armés qui disent vouloir libérer la Russie. 

Kiev cherche visiblement à donner une aura, et un statut à ces formations armées, très utiles à l’Ukraine. Ils permettent à son armée d’ouvrir un nouveau front contre la Russie au nord du pays, ce dont le Kremlin se serait bien passé à l’heure de la contre-offensive ukrainienne.
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Euro : L'Allemagne Impressionne en écrasant l'Écosse 5-1

Solidarité : "Direct Aid Society" lance le programme Tabaski avec un don de 110 moutons

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Vendredi 14 juin 2024 (wolof)

Au-delà des rôles : Rokhaya Niang alias « Madame Brouette » entre passion et principes

Équipe Nationale de Football du Mali : Éric Sékou Chelle limogé

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du jeudi 13 juin 2024 (wolof)

Gaza, Palestine, c’est l’humanité assassinée ! Qu’apprenons-nous de ce génocide sur le sionisme et le capitalisme impérialiste ?

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du mercredi 12 juin 2024 (wolof)

Malawi : Aucun survivant dans le vol transportant le Vice-Président et neuf passagers

Pétrole : Woodside possède 82% du projet, l'Etat du Sénégal 18%


Flux RSS

Inscription à la newsletter