Trump envisage de claquer la porte à 800.000 jeunes sans papiers qu'Obama avait protégés

Mardi 5 Septembre 2017

Le président des États-Unis compterait claquer la porte aux "Dreamers" -ces centaines de milliers de jeunes sans-papiers temporairement autorisés à rester sur le territoire par Barack Obama- malgré la pression de dirigeants d'entreprises et d'élus l'exhortant à ne pas effacer ce programme emblématique d'un trait de plume.

Il semblerait donc que sa volonté de se montrer ferme sur l'immigration ait pris le dessus sur son désir d'éviter une levée de boucliers sur un dossier politiquement sensible. Le locataire de la Maison Blanche, qui avait assuré vouloir montrer qu'il avait "du cœur" en se penchant sur le sujet, a immédiatement été pris pour cible par de nombreuses personnalités politiques dénonçant une décision "cruelle".

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE





AUTRES INFOS

L'APR viole l’arrêt du préfet et transforme la place de l'indépendance en garage de Niaga Ndiaye

Ferdinand Coly : «Pourquoi Aliou Cissé doit rester»

Arabie Saoudite : 7 personnes dont 3 ressortissants tchadiens exécutés

Oumou Sow provoque l'opposition : «Je préfère Macky Sall ...»

Vidéo: Demba Kandji dévoile son bulletin de santé

Mamoudou Gassama menacé d'expulsion?



Cortège présidentiel : les internautes interprètent la chute du cheval comme un signe pour la Présidentielle

Pr Ndiack Fall sur l'affaire Khalifa Sall: «Cet arrêt de la CEDEAO désavoue le juge d'instruction, qui avait avalisé... »

Kéba Sonko en deuil, sa fille Maty est décédée !

Pierre Atépa Goudiaby : « On parle trop dans ce pays... »

Atépa Goudiaby n'est pas pour le retour de Karim Wade...

Atépa Goudiaby promet un million d'emplois à la jeunesse

Concurrence déloyale: Moustapha Diop rassure les industriels



exclusif.net, site politique pour l'Afrique