Exclusif.net, la vérité
Accueil
Envoyer à un ami
Partager

Théodore Chérif Monteil : «Wade est un homme de défi. Je n'ai pas toujours été d'accord avec lu. Mais il me fascine toujours »

Lundi 28 Août 2017

Le patron de l'Union Citoyenne ''Bunt-Bi'' admire le Président Wade même s'il ne partage pas avec lui les mêmes approches politiques. Il l'a fait savoir ce dimanche au Grand Jury. ''Wade est un homme de défi. Je n'ai pas toujours été d'accord avec lui sur les questions politiques. Mais il me fascine toujours''. Pour Chérif Monteil, toutefois, il y a une barrière entre lui et le Pape du Sopi. ''Ce qui m'oppose à Abdoulaye Wade, c'est la politisation de tout. Si on faisait l'audit des postes vacants, on offrirait à beaucoup de gens qui ne sont pas du landerneau politique, la possibilité de travailler pour ce pays''. Ce qui ne fut pas le cas du temps de l'ancien Chef de l'État qui, dit-il, n'hésitait pas à confier des postes d'expertise à des hommes politiques qui lui étaient proches. 

Élu député à l'Assemblée nationale, Chérif Monteil affirme n'avoir aucune obligation à s'affilier au groupe parlementaire de Benno Bokk Yakaar malgré son appartenance à la structure. Il dira préférer être député non inscrit, pour l'instant, n'oubliant pas d'écarter toute idée d'être avec l'opposition. Il martèlera sa ferme volonté d'être un député libre. '' Je ne serai pas député de Macky Sall. Je ne serai pas député d'un parti politique. Le véritable détenteur, ce n'est pas l'élu mais l'électeur ''. Dans ses priorités en tant que député du peuple, Monteil s'engage à combattre le code pétrolier qui est , à son avis , '' dangereux et faisant la part belle aux majors pétroliers.  '' 

Pour ce qui concerne la Présidence de l'Assemblée nationale, Monteil ne vote pas Moustapha Niasse. '' À son âge, il ne devrait pas être le Président de l'Assemblée nationale '' a-t-il notamment confié. 
.