Menu

THEODORA SAGNA, Symbole du militantisme panafricaniste au sein de Pastef

Vendredi 3 Mai 2024

THEODORA SAGNA, Symbole du militantisme panafricaniste au sein de Pastef
Depuis 2018, Théodoria Sagna, figure emblématique de la lutte panafricaniste, s'est engagée aux côtés d'Ousmane Sonko et du parti Pastef. Son dévouement sans faille aux combats politiques en fait l'une des icônes majeures de la contestation contre le régime de Macky Sall.

Active tant sur le sol sénégalais que dans la diaspora où elle milite ardemment, "Théo", comme l'appellent affectueusement ses proches, mène également des actions sociales significatives dans son pays d'origine. Même parmi ses opposants politiques, elle est reconnue comme une femme sociale et respectueuse.

La cérémonie des CAF Awards de janvier 2019, à Dakar, a été marquée par la présence remarquable de Théodoria Sagna, également Ambassadrice de la marque Les Délices de la Casamance (DLC). Profitant de cette tribune, elle a adressé un message vibrant à la jeunesse sportive sénégalaise. En 2019, animée par un désir ardent de changement politique au Sénégal, Théodoria Sagna a apporté son soutien sans équivoque à la candidature d'Ousmane Sonko. "Ousmane Sonko est le seul candidat capable de changer le Sénégal. J'en appelle à tous mes compatriotes pour qu'ils votent pour le leader de Pastef, un véritable patriote", avait-t-elle déclaré avec conviction.

Aux élections législatives de 2022, malgré les efforts massifs déployés par la coalition Benno Book Yaakaar dans la région de Vicenza nord, en Vénétie, Théodoria Sagna, en tant que coordinatrice de la section Pastef dans cette région, a contribué à une défaite cinglante de la coalition, chaque bureau de vote enregistrant un revers pour le parti au pouvoir.

Située dans la représentation diplomatique de Milan, la province de Vicenza Nord (région de Vénétie), jadis ‘’titre foncier’’ de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY), est désormais un bastion contrôlé par le Pastef. Après les brillants résultats obtenus lors des élections  législatives de 2022, les partisans du Pastef ont, lors de la Présidentielle du 25 mars dernier, laminé la coalition BBY.

À titre illustratif, au bureau n°1 de Vicenza,  sur 287 suffrages  valablement exprimés, la coalition DiomayePrésident a obtenu  195 voix contre 77  pour Amadou Ba de BBY. Au bureau n°2, sur  258 suffrages valablement exprimés,  DiomayePrésident a obtenu 174 voix contre 70 pour Benno Bokk Yaakaar. La même raclée a, aussi, été infligée à Benno Bokk Yaakaar dans l’ensemble des  bureaux de vote comme au   bureau n°1 de Ischio, toujours de la  région vénitienne. Sur 149 suffrages valablement exprimés,  le candidat Bassirou Diomaye Faye est largement vainqueur avec 111 voix pour seulement 21 pour Amadou Ba


Son engagement indéfectible fait d'elle une figure incontournable dans la vision de développement portée par le Président Bassirou Diomaye Faye et son Premier Ministre Ousmane Sonko, incarnant ainsi le nouveau visage du Sénégal en marche vers le progrès.  ‘’Cette victoire est le fruit de longues années d’efforts entamés en 2019. Les militants y ont cru, comme lors des dernières élections législatives. Nous avons rencontré et sensibilisé  les Sénégalais établis dans cette localité sur les conséquences de la mal gouvernance du régime de Macky Sall. Cette campagne a porté ses fruits’’, se réjouit Théodora Sagna, la coordonnatrice de la section Pastef de la province de Vicenza  Nord.

Parmi ces efforts, leur sortie historique au Parlement italien pour dénoncer l’emprisonnement du leader du Pastef Ousmane Sonko, en septembre 2023, mais également la manifestation organisée en février 2023 pour dire ‘’non à un troisième mandat du président Macky Sall’’,  a, entre autres, cité Théodora Sagna dans la note parvenue à ‘’EnQuête’’, hier.

À l’en croire, les militants et sympathisants de la section Pastef de la province de Vicenza, tout en continuant à savourer leur victoire obtenue grâce à ‘’la volonté de changement farouchement affichée par le peuple sénégalais’’, demeurent toujours mobilisés en vue des batailles futures, mais également pour soutenir la vision de développement portée par le président Bassirou Diomaye Faye et le Premier ministre Ousmane Sonko qui incarnent, souligne-t-elle, le ‘’nouveau visage du Sénégal en marche vers le progrès’’.
Lisez encore


1.Posté par Thio le 03/05/2024 21:26
La premiere fois que je les ai vu se mouvoir dans les manifs a milan et a rome , elles ont tiut de suite attirer mon attention par l energie et la ferme determination qu elles degagaient .L une c est theo ,l autre soso (sophie diatta de milan ,la panthere de Pros comme elle aime s appeler .Je ne sais pas qu est ce que la casamance a perdu au fil du temps mais certainement ce n est pas le courage et la rage de combattre l injustice comme on le voyait chez Aline sitoé diatta.

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

L'Éclatante Mamy Sora : Quand l'audace vestimentaire rencontre la confiance en soi

Syrie: l'épouse du président Bachar el-Assad atteinte de leucémie

Iran: début des processions funèbres pour le président Raïssi

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 21 mai 2024 (wolof)

Biens Mal acquis : Cheikh Bara Ndiaye enfonce l'ex ministre Thèrèse Faye Diouf (vidéo)

Au Maroc, cinquième mois de grève dans les facultés de médecine

Popenguine : ferveur et joie lors de la marche vers le nouveau sanctuaire

Interdit d’antenne à la RFM : Sidath Thioune réagit enfin ! (vidéo)

Bravador : L'Influenceur Ivoirien au Service d'Ousmane Sonko

Nécrologie : Décès de l'artiste Bah Moody


Flux RSS

Inscription à la newsletter