Menu

Suspension de médias français au Niger: l’indignation de Paris relève du "deux poids, deux mesures"

Vendredi 4 Août 2023

Paris a permis et même exigé la censure des médias russes sur son sol, alors que la suspension de deux médias français au Niger engendre son indignation, épingle auprès de Sputnik Afrique un enseignant-chercheur burkinabé. Pour lui, RFI et France 24 "versent dans la propagande" en méprisant les "règles étatiques".


Les autorités françaises s’indignent de la suspension de médias français au Niger, alors que la fermeture de médias russes dans l’Hexagone, en mars 2022, suite au déclenchement de l’opération militaire spéciale en Ukraine, ne pose pas de question. "Deux poids, deux mesures", dénonce auprès de Sputnik Afrique l’enseignant-chercheur burkinabé Hyacinthe Wendlarima Ouédraogo.


Le 3 août, les militaires, arrivés au pouvoir après leur coup de force du 26 juillet, ont suspendu au Niger la diffusion de la station RFI et de la chaîne de télévision France 24 sur tout le territoire. La décision a été fermement condamnée par le ministère français des Affaires étrangères.

Le "diktat français en Afrique"
Ces médias français "versent dans la propagande et dans le mépris des règles étatiques qui régissent le fonctionnement de la presse dans ces États", assure l’expert.
Les États africains ont le "droit de décider de réfléchir d'eux-mêmes, de décider de leur politique intérieure et de leur politique internationale", développe le chercheur.
"Donc pour la France, suspendre les médias russes, c'est normal, parce qu’elle est un État responsable. Mais les États africains ne sont pas responsables pour décider (de suspendre les médias français, ndlr)", ironise le Burkinabé.


Le blocage de Sputnik et RT
L'interdiction de diffusion de RT et de Sputnik dans l'Union européenne est entrée en vigueur le 2 mars 2022. Chaque État membre de l’UE a été chargé de faire respecter cette directive. Depuis, les contenus de Sputnik et des chaînes de RT en français, anglais, allemand et espagnol ont progressivement cessé la diffusion sur les réseaux de télévision et sur internet. Fin juillet 2022, la justice française a rejeté une plainte déposée par RT France, qui contestait l'interdiction de diffusion du Conseil de l'UE. Il s’agit d’une dépréciation des valeurs européennes, a réagi fin 2022 Maria Zakharova, porte-parole de la diplomatie russe.
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Bravador : L'Influenceur Ivoirien au Service d'Ousmane Sonko

Nécrologie : Décès de l'artiste Bah Moody

Mbao : Saisie de 150 kg de Yamba par la Gendarmerie, le conducteur en fuite

Etats Unis : Ibrahima Sall, fils de l'ancien Président Macky SALL, diplômé de l'Université de Fordham

Arabie saoudite : le premier défilé de maillots de bain organisé

Mariam BA LAGARÉ, l'étoile de la musique mandingue, a frappé fort avec son nouveau single "Ne Wolo la Bamako"

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 18 mai 2024 (wolof)

Diaba Sora : Entre luxe et controverses, son séjour à Paris sous les projecteurs

Mystère et Élégance : Le Mariage secret de la fille de l'entrepreneur Ngom

Falsification d'Identité : Le Gardien du Stade Mbour, Prince Hally Guèye, suspendu pour le Reste de la Saison"


Flux RSS

Inscription à la newsletter