Menu

Serigne Assane Mbacké : «Un jour, j'ai appelé Sonko pour lui dire de faire attention à Khalifa Sall... »

Mardi 19 Septembre 2023

Élargi de prison , Serigne Assane Mbacké n’a pas perdu de temps pour se faire entendre. Le chef religieux estime que son arrestation en février dernier  a été arbitraire tout comme sa libération. «  Mes ravisseurs m’ont confié que ne pas arrêter une personne comme moi en cette journée de grande massification serait un échec ». Il précisera avoir bénéficié  de quatre retours de parquet qui servaient de dilatoire le temps que les négociations entamées avec lui aboutissent. 


Serigne Assane de dénoncer les arrestations abusives dont il est victime et de marteler avoir été victime de ce type d’injustice à trois reprises . Le chef religieux de mettre en garde, ainsi , les prochaines forces de l’ordre qui viendront le cueillir dans le futur , leur demandant de s’attendre à tout car il ne laissera plus faire . «  Prenez vos dispositions, car tout sera différent ». Dans la foulée, il invitera  les Sénégalais à venir lui prêter main forte dans le combat qu’il  va déclencher pour obtenir la libération de Ousmane Sonko. «  Je me battrai jusqu’à ce qu’il soit libéré ou que j’aille le retrouver en prison ». Il annonce , du coup , la tenue d’une manifestation grandeur nature le 20 octobre prochain à Mbacké . Il dira avoir inscrit dans son calendrier un grand rassemblement le 03 novembre  à la place de l’Obelisque. Les objectifs  seront , aussi, d’exiger la libération de la cinquantaine de jeunes qui séjournent présentement dans la citadelle du silence de Diourbel.  


Serigne Assane Mbacké ne manquera pas , par ailleurs, de jeter une grosse pierre dans le jardin de Khalifa Sall. Pour lui , l’ancien maire de Dakar a trahi le leader de Pastef. . «  Le 13 juin 2022, j’ai joint au téléphone Sonko pour lui dire que Khalifa le lâchera . «  Je lui ai aussi dit que ce dernier  sera candidat et qu’il sera celui de la France . « Il a trahi Sonko . Moi-même, il m’a trahi alors que j’ai combattu pour lui. On m’avait confié qu’il dînait déjà avec Macky ». 


Loin de fléchir de sa posture , Serigne Assane Mbacké qualifiera de non- négociable la candidature d’Ousmane Sonko. « Sonko sera candidat qu’il pleuve ou qu’il neige . C’est le peuple qui exige qu’il soit parmi les candidats. J’invite les Sénégalais à boycotter le candidat de Macky Sall et tous ceux qui flirtent avec lui, pour qu’au soir du 25 février, qu’on puisse élire Ousmane Sonko ».
Lisez encore

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >





AUTRES INFOS

Bravador : L'Influenceur Ivoirien au Service d'Ousmane Sonko

Nécrologie : Décès de l'artiste Bah Moody

Mbao : Saisie de 150 kg de Yamba par la Gendarmerie, le conducteur en fuite

Etats Unis : Ibrahima Sall, fils de l'ancien Président Macky SALL, diplômé de l'Université de Fordham

Arabie saoudite : le premier défilé de maillots de bain organisé

Mariam BA LAGARÉ, l'étoile de la musique mandingue, a frappé fort avec son nouveau single "Ne Wolo la Bamako"

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 18 mai 2024 (wolof)

Diaba Sora : Entre luxe et controverses, son séjour à Paris sous les projecteurs

Mystère et Élégance : Le Mariage secret de la fille de l'entrepreneur Ngom

Falsification d'Identité : Le Gardien du Stade Mbour, Prince Hally Guèye, suspendu pour le Reste de la Saison"


Flux RSS

Inscription à la newsletter