Selon d'éminents scientifiques, la fin du monde est proche

Jeudi 26 Janvier 2017

Selon d'éminents scientifiques, la fin du monde est proche
L'horloge de l'apocalypse, qui symbolise l'imminence d'un cataclysme planétaire, a été avancée de 30 secondes à 2 minutes et 30 secondes avant minuit, ont annoncé ce jeudi des scientifiques, qui invoquent entre autres la rhétorique de Donald Trump. C'est la première fois depuis 2015 que la célèbre horloge est avancée.

Ces éminents scientifiques, dont quinze prix Nobel, justifient leur inquiétude en raison "de la forte montée du nationalisme dans le monde, des déclarations du président Donald Trump sur les armes nucléaires, du réchauffement climatique, de la détérioration de la sécurité mondiale dans un contexte de technologies de plus en plus sophistiquées ainsi que l'ignorance grandissante de l'expertise scientifique".

En 2015, l'horloge avait été avancée de deux minutes, à 23h57. Depuis sa création en 1947, l'horloge de l'apocalypse a été ajustée 19 fois, de minuit moins deux en 1953, quand les États-Unis ont décidé de produire la bombe à hydrogène, à minuit moins 17 minutes en 1991, à la fin de la Guerre Froide.

(Avec AFP)



AUTRES INFOS

Maïmouna Bousso : "C'est Macky Sall qui a détruit ma maison"

Simon Sène fait danser la République : Mbaye Ndiaye chauffe encore le podium

Mawa, un récital de coran pour le retour de la paix en Casamance

Ama Baldé: « Je veux devenir roi des arènes »

Selbé, tais-toi !… Nguir Yalla, noppil !!

Vidéo: Apres la défaite de Papa Sow, la voiture de Moustapha Gueye volée



Idrissa Seck à Macky Sall: « Ne fuyez pas le débat et n'occulte pas la question Petrotim»

Dionne révèle ce que Bamba Fall cachait : «Tu as dit que tu admires le président et sa femme Marieme Faye»

Gestion sobre: l'avion présidentiel Sénégalais est allé chercher Weah au Liberia. Et qui paye la facture ?

Awa Ndiaye: «sur l'affaire Seneporno, le premier ministre m'a dit... »

Le président Pape Mactar Diallo : «L' alternance de 2012, a été fourvoyée par la dynastie Faye Sall»

Mbaye Ndiaye assume: « Khalifa Sall, c’est mon ami et pour rien au monde, je ne vais me mettre sur la place publique pour le dénigrer, jamais ! » regardez

Macky Sall à ses proches: «il faut laisser les gens de l'opposition bavarder, ils n'auront rien en 2019...»