Scandale à l'hôpital de Koalack : Déclaré mort et envoyé à la morgue, un nouveau-né décède finalement

Samedi 7 Mai 2022

Un scandale secoue l'hôpital El Hadji Ibrahima Niasse de Kaolack. Un bébé, en arrêt respiratoire, a été déclaré décédé et envoyé à la morgue hier. Ce sont les agents de la morgue qui ont constaté que le bébé était bien en vie malgré le certificat de décès, comme le reconnaît le président de la Commission médicale d’établissement. Malheureusement, le bébé est mort dans la soirée. Pour ses parents, il s'agit d'un acte manifeste de négligence d'autant que le bébé aurait été mis dans un carton après avoir été déclaré mort.
R

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Mai 2022 - 14:33 Mali : 258 casques bleus tués en neuf ans





AUTRES INFOS

Koumpentoum : Le président du Tribunal accusé de violence

Ce que Daba Coulibaly faisait à la SGBS avant de se suicider

Décès des 11 bébés à Tivaouane : Doudou KA, DG de l'AIBD/sa exprime sa "compassion et sa solidarité "

Siège de la SGBS : La femme qui avait sauté du haut de l'immeuble est décédée

INHUMATION : Adieux poignants à «Ndiaye Tfm»

Meurtre de Kiné Gaye : Les révélations des voisins de Khassim BA

Meurtre de Kiné Gaye : Pourquoi le tueur a accusé son épouse

États-Unis: 15 personnes tuées dans une fusillade dans une école du Texas


Flux RSS

Inscription à la newsletter