Menu

Saraya : Plus d’une trentaine de comptes Wave vidés par des arnaqueurs

Dimanche 2 Avril 2023

 Le département de Saraya serait-il la cible des arnaqueurs ? C’est une question qui mérite d’être posée au regard des nombreuses victimes enregistrées dans cette contrée. La technique utilisée par ces escrocs est très simple. Ils vous appellent par prénom et nom. 


Ils se présentent comme étant des agents de Wave et vous invitent à procéder à un changement de votre code secret pour mieux améliorer l’offre de service. Les trente personnes qui se sont prêtées à ce jeu ont vu leurs comptes Wave vidés.  


Pour la seule journée du vendredi dernier dans la commune de Saraya, plus de vingt personnes ont payé un lourd tribut en répondant favorablement à ces arnaqueurs, souligne Dially Bamba Danfakha, journaliste à Saraya Khibaaro. Et Dially Bamba Danfakha de témoigner :  « Moi-même j’ai été victime de ces escrocs. Quelqu’un d’entre eux m’a appelé à 16H58mn et j’ai eu à discuter avec lui pendant 2’49 secondes. 


Il pensait avoir au bout du fil quelqu’un qui a mordu à l’hameçon. Il m’a demandé comment je trouve le service wave. Je lui répondu que c’est un bon portefeuille électronique et mobile qui te facilite la tâche. Le numéro par lequel l’arnaqueur m’a appelé est le 76…. et il se fait appelé par Moustapha Diagne qui ferait partie des agents wave à Kédougou. A la question de savoir depuis combien de temps les agents wave de Kédougou accordent-ils d’importance à leurs clients exclusifs de Saraya ? Il me dit que ton compte Wave sera bloqué si tu ne me donnes pas ton code. Je lui ai dit que c’est comme ça que vous procédez avec vos clients. Il a interrompu la communication immédiatement ».



Parmi les victimes il y a un qui a perdu quatre cent mille francs d’un seul coup d’autres entre cinq cent et trois cent mille francs.  



La question que se posent les populations de Saraya est comment ces arnaqueurs peuvent-ils posséder les contacts des populations de Saraya et parvenir à les identifier par leur prénom souligne M. Danfakha. 



A l’en croire il y a lieu d’avoir de sérieuses discussions avec les services de Wave pour tirer cette affaire au claire. 



Joint par Seneweb ce matin, le service client se désole de telles pratiques et compte remonter toutes ces informations auprès de leurs supérieurs pour que cette affaire soit tirée au clair et que les auteurs soient sanctionnés conformément à la réglementation en vigueur.

seneweb
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

France : une grande manifestation pour "dénoncer le putsch constitutionnel" de Macky Sall (images)

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 24 Février 2024 (wolof)

Meilleurs joueurs : vers la mise en place d'une commission technique

Allemagne: le Parlement légalise le cannabis récréatif...

Djonewar : Formation en Saponification et Javellisation au profit de la fédération FELOGIE

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Vendredi 23 Février 2024 (wolof)

Le Réveil Quotidien du Samedi 24 février 2024

"Je ressens beaucoup de tristesse envers les personnes rancunières" (Halima Gadji)

Le Réveil Quotidien du Jeudi 22 février 2024

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Jeudi 22 Février 2024 (wolof)


Flux RSS

Inscription à la newsletter