Menu




RAPPORT EXPLOISIF: 6.000 refugiés originaires de la région naturelle de la Casamance ont choisi la nationalité...

Jeudi 22 Octobre 2020

C'est une information donnée par la cheffe du bureau du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Eunice Queta Esteves. Elle a remis un rapport aux autorités Bissau Guinéenne dans lequel, il est mentionné des certificats de naissance et des cartes d’identité guinéennes ont été délivrés à plus de six mille réfugiés.

Exclusif.net qui a parcouru le document  note que la plupart sont originaires de la région naturelle de la Casamance(Kolda, Sedhiou et Ziguinchor) et résident dans la région de Cacheu(Guinée Bissau).

 Selon l’enquête menée dans deux régions (Cacheu et secteur autonome de Bissau), il y a environ 8000 réfugiés  dont environ « 1900 citoyens sont portés disparus ». Elle a précisé que l’acte de naissance est remis aux réfugiés souhaitant acquérir la nationalité guinéenne, dans le cadre du projet de naturalisation approuvé en 2017.

 Le HCR a également apporté beaucoup de soutien pour créer leurs propres entreprises d’horticulture et d'autres activités commerciale. Eunice Esteves a ensuite rappelé que lorsque le réfugié est naturalisé, les droits et les devoirs changent. «La plupart des réfugiés ont décidé de choisir la nationalité bissau-guinéenne», a-t-elle révélé. 

Elle a aussi souligné que des refugiés qui ne souhaitent pas revenir au Sénégal, connaissent désormais leurs droits et devoirs.






Inscription à la newsletter