Menu

Quand l'État laisse faire, chacun fait ce qu'il veut (Par Oumy Thiaré)

Mardi 25 Avril 2023

Depuis un certain temps les produits éclaircissants (Xéssal ou Dépigmentation ) on refait surface sous le silence de tous et personne ne s'inquiète.Pourtant des campagnes de sensibilisation sur les conséquences néfastes de ces produits sont toujours d'actualité.


Pourquoi ce silence de nos autorités sur ce qui se passent avec ces vendeuses (pour la plupart) qui s'affichent avec honneur partout sur les réseaux sociaux ?  Et pourtant , la plupart ne sont ni médecins généralistes, ni dermatologues et n'ont pas pas des études pour savoir quel produit va avec quel type de peau.


Chaque jour, on assiste à des femmes qui meurent à cause des ces mélanges de produit utilisés sans avis médical. Chaque jour, les cancers se multiplient à causse de ces produits et sous le regard de nos enfants. Qui pour arrêter ce phénomène qui gangrène la société et détruit l'homme(Oui même certains hommes utilisent ces produits) ? 


Oui pour un travail digne qui ne détruit pas l'être humain et Non pour la promotion de ces produits et de celles et ceux qui les vendent.L'État est interpellé, la société civile, les organisations de droit de l'homme, Jamra et toute personne soucieuse de l'avenir du Sénégal.

Oumy Thiare, citoyenne sénégalaise, basée en France.
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Euro : L'Allemagne Impressionne en écrasant l'Écosse 5-1

Solidarité : "Direct Aid Society" lance le programme Tabaski avec un don de 110 moutons

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Vendredi 14 juin 2024 (wolof)

Au-delà des rôles : Rokhaya Niang alias « Madame Brouette » entre passion et principes

Équipe Nationale de Football du Mali : Éric Sékou Chelle limogé

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du jeudi 13 juin 2024 (wolof)

Gaza, Palestine, c’est l’humanité assassinée ! Qu’apprenons-nous de ce génocide sur le sionisme et le capitalisme impérialiste ?

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du mercredi 12 juin 2024 (wolof)

Malawi : Aucun survivant dans le vol transportant le Vice-Président et neuf passagers

Pétrole : Woodside possède 82% du projet, l'Etat du Sénégal 18%


Flux RSS

Inscription à la newsletter