Menu

Présidentielle Iranienne : Réformateurs et Ultraconservateurs au coude-à-coude pour le second tour

Samedi 29 Juin 2024

Qui pour succéder à Ebrahim Raïssi en Iran ? Un mois après la mort du président dans un accident d'hélicoptère, le premier tour de la présidentielle avait lieu, vendredi 28 juin, dans le pays pour lui trouver un successeur. Les résultats définitifs ont été annoncés par le ministère de l’Intérieur avec plusieurs surprises de taille.


La participation au premier tour de la présidentielle 2024, un mois après la mort du président Raïssi, se situe autour des 40% soit le taux le plus faible d’une élection présidentielle en Iran depuis la révolution islamique de 1979. Pourtant, le pouvoir mais aussi les ténors du camp modéré et réformateurs ont multiplié les appels aux électeurs.



Mais 60% des Iraniens ont refusé de se rendre aux urnes, signe d’un mécontentement profond dû à la dégradation de la situation économique et la répression du mouvement de protestation qui avait suivi la mort de Mahsa Amini en septembre 2022. Le candidat réformateur Massoud Pezeshkian n’obtient que 40% des voix.



Mobiliser les abstentionnistes
En face, le candidat ultraconservateur Saïd Jalili arrive en seconde position avec 38,5% des voix. Si on ajoute à cela les 14% obtenu par le conservateur Mohamad Baquer Ghalibaf, le camp conservateur obtiendrait plus de 53% des voix.

On s’oriente donc vers un second tour entre le réformateur Massoud Pezeshkian et l’ultraconservateur Saïd Jalili. Dans ce cas, le choix des abstentionniste sera déterminant pour le second tour. Ces prochains jours diront si les réformateurs vont réussir à mobiliser davantage leur électorat traditionnel. Mais les choses s’annoncent plutôt difficiles.
Lisez encore

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Mame Zé frappe fort : Il critique la gestion de Macky Sall et encourage Diomaye et Sonko...

Euro 2024 : L'Espagne bat l'Angleterre et devient championne d'Europe

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 13 juillet 2024 (wolof)

Mame Fama Gaye de Fatick élue Miss Sénégal 2024

L'Arabie Saoudite Accueillera les Premiers Jeux Olympiques de l'E-sport en 2025

Paris-2024 : Le Sénégal annonce une prime exceptionnelle pour ses athlètes

Al Hilal Omdurman renforce ses Rangs avec Aimé Tendeng

Casa Sports : Deux nouveaux départs en vue pour le Mercato

Kylian Mbappé, un joueur moins prêt physiquement

Tribunal de Dakar : Viviane Chidid condamnée...



Flux RSS

Inscription à la newsletter