Président groupe parlementaire des Libéraux : Doudou WADE vote et confirme Madické NIANG

Lundi 28 Août 2017

L’ancien président du groupe parlementaire des Libéraux et Démocrates semble bien au fait de la nouvelle configuration de la prochaine législature de l’Assemblée nationale.
Interrogé par le journal EnQuête, Doudou WADE trouve qu’il n’y aura pas de changement dans la façon de désigner les membres du bureau. Selon lui, comme lors de la dernière législature, c’est le président Macky SALL qui va choisir ceux qui vont occuper les postes. Idem pour le président du groupe parlementaire de la majorité. «Nous en revenons à la situation antérieure qui avait défrayé la chronique. Tout le monde le sait, c’est le Président Macky SALL qui va désigner le prochain président de l’Assemblée nationale. Et il parait qu’il a déjà choisi de reconduire Moustapha NIASSE. Lui-même va désigner le président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yaakaar car, qui peut le plus peut le moins. Dans toutes les organisations politiques, c’est la même chose. C’est le leader politique qui va le faire », soutient-il. Avant d’ajouter : « Il en sera de même pour notre groupe ».
S’agissant justement de leur groupe, Doudou de révéler le nom, d’après les informations qu’il a reçues indique-t-il, du futur président. « Je pense, d’après les informations qui me sont parvenues, que ce sera Madické NIANG. Il a le profil pour l’être. Il a toutes les compétences pour accomplir cette mission. Le président d’un groupe parlementaire c’est comme un capitaine d’équipe», affirme-t-il.



AUTRES INFOS

Léa Soukeyna Ndiaye citée dans une rocambolesque affaire…

Le président français arrive à Saint-Louis : la mairie refait toutes les routes !

Rihanna annonce un projet de 187 milliards au Sénégal

Scandale: le bois Casamançais en Gambie, un blanc revendique...

Wally Seck : Tout ce que vous ne saviez pas sur sa fortune

Encore une journaliste nue sur un site de film X



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor