Place Soweto, jeudi 19 avril: un bréviaire du manifestant circule entre les internautes

Samedi 14 Avril 2018

Place Soweto, jeudi 19 avril: un bréviaire du manifestant circule entre les internautes
 
 
 
 
 
 Ci-dessous le bréviaire du manifestant…
 
Il ne reculera pas
Alors pour se préparer et parer à toute éventualité
• Rester solidaires entre manifestant-e-s. Ne laissez jamais seule une personne en difficulté. Si cette personne est à terre, formez un cercle de protection autour d’elle.
 
• En cas d’immobilisation sur le sol, couvrez la personne.
 
• Sauf en cas de grand danger, ne déplacez pas une personne qui a subit des traumatismes à la tête ou au dos.
 
• Prenez rapidement contact avec les équipes médicales si vous vous sentez dépassé-e-s par la situation. Lancez un appel en criant
 
• Dans le pire des cas, appelez les (pompiers),
 
• Restez avec la personne jusqu’à l’arrivée des secours. Parlez lui, écoutez la et rassurez la. Ne paniquez pas, votre angoisse augmenterait la sienne.
 
Face aux gaz lacrymogènes:
 
• Avant de se rendre à une manifestation, se protéger.
 
• Bien se laver avec du savon végétal : les chimiques affectent moins la peau propre. N’utiliser ni maquillage, ni crèmes à base d’huile végétale ou minérale en pensant que votre peau sera protégée, l’effet serait inverse !
 
• Recouvrir le plus possible la peau et les cheveux pour éviter l’exposition au gaz, et autant que possible avec des vêtements imperméables. Vous pouvez utiliser un foulard mouillé dans du vinaigre cidre de pomme ou du jus de citron pour vous recouvrir le nez et la bouche et diminuer ainsi l’effet des gaz.
 
• Protégez vos yeux. Utilisez des lunettes protectrices qui ne laissent pas passer l’air (comme des lunettes de plongée par exemple). Autant que possible ne portez pas de lentilles de contacts, les chimiques pourraient se trouver coincés et endommager vos yeux.
 
• Conserver une bouteille d’eau et/ou vos dosettes de sérum physiologique dans un sac plastique imperméable au gaz. (vente pharmacie )
En cas d’exposition aux gaz:
 
• Restez calmes, ne paniquez pas. Vous êtes solides. Les effets du gaz lacrymogène peuvent durer de quelques minutes à une heure environ. Les gaz peuvent causer des troubles respiratoires qui cessent assez rapidement.
 
• Ne touchez pas votre visage et ne vous frottez pas les yeux. Dirigez vous vers un endroit où il y a de l’air pur, ouvrez les yeux, allongez les bras, respirez lentement et profondément. Mouchez vous et crachez les produits chimiques.
 
• Rincez les yeux et la gorge avec de l’eau ou du sérum physiologique. Ceci fera passer la douleur. Pour un rinçage des yeux efficace, penchez votre tête ou celle de la personne atteinte vers l’arrière et légèrement de côté. Prenez une bouteille d’eau ou une dosette de sérum physiologique dans une main, et à l’aide de votre main libre, ouvrez doucement mais fermement la paupière située du même côté que vous avez penché la tête (si la tête est penchée vers la droite, ouvrez la paupière droite). Pressez votre pouce au-dessus de l’os sourcilier. Placez le goulot de la bouteille à quelques centimètres de l’oeil que vous soignez, et rapidement, envoyez un jet d’eau dans l’oeil. Dirigez le jet du coin interne de l’oeil vers le coin externe. Le jet d’eau doit être important, le but est d’enlever les agents contaminants, non pas de les diluer. Si vous vous contentez d’hydrater l’oeil la douleur pourrait s’accentuer. Répétez la même procédure sur l’autre oeil.
 
Nous espérons vivement qu’il recule dans sa folle décision . Mais si ce n’est pas le cas ,qu’il sache que nous sommes tout aussi prêt que lui d’en découdre
 
Avec yerimpost.com

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE









exclusif.net, site politique pour l'Afrique