Menu

Ousseynou LY écrit au Président Sall : "La voie que votre entourage vous fait emprunter...est sans issue"

Jeudi 25 Mai 2023

Le Coordonnateur de PASTEF Médina, Ousseynou LY par ailleurs membre du Cabinet du Président de Pastef, Ousmane Sonko a écrit une lettre ouverte au Président de la république, Macky Sall. Dans cette lettre, le jeune "Patriote" demande au Chef de l'Etat de se méfier de son entourage, qui selon lui, l'encouragerait à "violenter" son leader Ousmane Sonko. Voici l'intégralité de sa lettre.



"Monsieur le Président,

Encore un devoir de citoyen, casquette politique mise de côté, qui m’oblige à vous écrire et vous dire ce que peut-être, vous savez déjà, mais refusez d’admettre, car le contexte et les enjeux du moment vous font croire que votre seul problème du moment s’appelle Ousmane SONKO.

Croyez-moi si je vous dis que vous vous trompez, monsieur le Président. Ousmane Sonko est un croyant, qui croit au livre sacré et sait traduire les lignes nobles qui le constituent. Quand il fait référence au Coran et à la Sunnah du Prophète Aleyhi Salatou wa Salam, ce n’est pas pour embellir son discours comme certains politiques aiment si bien le faire. Il y croit ! Donc, je demeure convaincu qu’il ne garde aucune animosité envers vous et vos proches. Ce qui vous oppose, c'est la façon dont vous gérez le pays. Cela ne va pas au delà !

Ils sont nombreux autour de vous, alliés comme opposants, visiteurs du soir, à vous faire croire le contraire. Je relèverai juste le fait qu’ils vous poussent à foncer sur votre adversaire en employant toute la force publique, violant les lois de cette République, parce qu’eux-mêmes ne peuvent pas tenir devant lui sur le terrain des idées et des propositions pertinentes.

Ce qu’ils vous demandent de faire, subtilement, c’est d’écarter Ousmane Sonko pour qu’ils prennent sa place de leader de l'opposition. Et en prenant sa place, ils seront tous à l’affut pour pendre la vôtre. Vous n’êtes pas un novice en politique pour comprendre qu’une fois cet objectif atteint, vous ferez l'objet de chasse aux sorcières, comme d'ailleurs vous avez fait lorsque vous êtes arrivé en 2012. Il faut que ce cycle cesse pour pouvoir prendre en charge les préoccupations des Sénégalais. Ce n’est pas pour rien que vous vous appuyez sur le cercle très restreint de votre famille, car vous-même ne faites plus confiance à ces alliés et autres visiteurs du soir. Vous le savez, ils le savent et nous le savons tous, leur soutien du moment n’est pas sincère.

Cette convergence de vue politique temporaire vous faisant croire que vous partagez tous le même problème qui est Ousmane Sonko n’est qu’illusion. Si vous ne changez pas de cap, malheureusement, vous risquez de le comprendre tardivement. Ousmane Sonko n’est pas un problème. C’est une volonté du Peuple. C’est une réalité vivante, ancrée et mouvante. Et une réalité, on ne l’efface pas, on vit avec.

Monsieur le Président, nous ne vous voulons aucun mal, vous et votre famille. Mieux, nous aurions aimé vous voir être ce futur ancien président qui resterait vivre au Sénégal, respecté et consulté partout pour les questions essentielles de notre Nation. C’est notre souhait pour vous. Malheureusement, tout porte à croire jusqu’ici cette vie d’après-présidence ne vous intéresse pas.

La voie que votre entourage vous fait emprunter suivant ses intérêts crypto-personnels est sans issue. Vous serez le seul perdant, car jamais un homme politique, fût-il Roi, n’a triomphé en opposant sa volonté à celle de son Peuple. Ousmane SONKO, volonté du Peuple, fera face. Et à ses côtés, nous ferons face. Quoique cela nous coutera ! Prière qu’ALLAH Swt, dans son immense bonté, vous souffle la quiétude du cœur afin que vous changiez de cap et sortiez de ce piège dans lequel veulent vous enfoncer vos alliés et vos « amis » opposants, visiteurs du soir et fervents amateurs du Bissap de Mermoz."

 
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Tensions persistantes : La saga Samuel Eto'o-Minsep se poursuit

Nicki Minaj présente ses excuses suite à son interpellation aux Pays-Bas pour une affaire de drogue

Blockout : L'appel au boycott des stars non solidaires avec les Palestiniens gagne la France

Ligue 1 : Teungueth FC champion du Sénégal

Cote Ivoire : 80% des personnes LGBT+ victimes d'Homophobie

Ligue des champions CAF : Al Ahly sacré pour la 12e fois !

Assassinat d'Alain Kaly : l'OIS dénonce une « surenchère d'agressions » contre sa corporation et interpelle les autorités

Le concert de Nicki Minaj à Manchester, reporté suite à son arrestation

Le PSG Remporte sa 15e Coupe de France en Battant Lyon 2-1

Aéroport d'Amsterdam : Nicki Minaj arrêtée pour possession de cannabis


Flux RSS

Inscription à la newsletter